Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

7 jours en Croatie dans le nord et ses îles

Posted on 0 0 m read

La Croatie est une superbe destination en Europe et on sait de quoi nous parlons. Avant de visiter le nord de la Croatie et ses îles, nous avions découvert le pays avec un itinéraire de 10 jours entre criques, îles (Hvar & Brac), villages (Split & Dubrovnik) et parcs nationaux (Plitvice & Krka). Donc lors de notre roadtrip en Europe de 3 semaines, nous étions ravis d’aller découvrir de nouvelles facettes du pays avec un programme alléchant calé entre les Dolomites et la Slovénie.

Nous voici donc partis pour 7 jours à visiter le nord de la Croatie avec ses îles et les beaux villages qui se trouvent entre Zadar et Rovinj. Au programme, des criques bordées par la mer Adriatique, des paysages à couper le souffle, de jolies petites ruelles colorées et des points de vue assez exceptionnels.

 Nos coups de cœur auront été pour l’île de Krk avec ses magnifiques plages, l’île de Cres pour ses randonnées et ses criques et le village de Rovinj pour ses ruelles et son charme.

Découvrez toutes nos destinations en Croatie : https://www.la-poze-travel.com/croatie/

Détail Croatie

Nombre de jours : 7 jours

Moyen de transport : Notre propre de voiture

Logement : AirBnB et Hôtel Booking.com

Période de l’année : Juillet

Budget :  Environ 600 euros pour 2 personnes sans les billets d’avion.

Itinéraire de 7 jours en Croatie

Jour 1 – Zadar

Hébergement : AirBnB à Zadar

Zadar est un très joli village que nous avons visité le temps d’une journée avec comme point d’orgue son centre historique. En plein milieu d’après-midi, nous avons profité de la mer avec ses plages aménagées sur de la pelouse. On accède le plus souvent à la mer par de petites échelles, on ne va pas se mentir ce n’est pas le plus charmant, mais ça reste agréable et une bonne pause avant de partir visiter la vieille ville en fin de journée. Pour profiter de la plage, nous vous conseillons d’aller dans le quartier de Kolovar où vous trouverez votre bonheur.

En fin de journée, nous partons à la découverte de la vieille ville de Zadar qui se trouve être une presqu’île fortifiée. On perçoit rapidement le charme des bâtiments parmi les ruelles, les vues sur la mer ou encore le joli parc notamment au niveau des fortifications. Il suffit de se balader pour découvrir les places, les monuments historiques, l’église, la cathédrale et les vestiges que comprend la vieille ville de Zadar. Le must est de se promener sur le front de mer et d’attendre le coucher de soleil près de l’orgue marin. Au passage l’orgue marin de Zadar est une création artistique sous forme de marches descendant vers la mer et réalisant de la musique au gré des vagues.

Conseil 

La plupart des parkings dans la ville sont payants par rapport à des zones. Nous vous conseillons de vous garer au niveau de la plage Kolovar où le parking est gratuit. Vous pourrez profiter de la plage et accéder à la vieille ville facilement à pied.

En pleine saison, il est difficile de se trouver une place tranquille sur le front de mer de la vieille ville pour profiter du coucher de soleil. Ne pas hésiter à prendre une bonne place assez tôt.

Jour 2 – Dugi Otok

Hébergement : AirBnB à Zadar

Première île de notre séjour dans le nord de la Croatie avec Dugi Otok qui fait face à la ville de Zadar. Après 1h45 de ferry, nous arrivons au niveau du port de Brbinj au centre est de Dugi Otok. BrBinj a l’atout d’accueillir les ferries comprenant des véhicules.

Sakarun Beach

Après avoir récupéré notre voiture, nous prenons la direction de Sakarun Beach qui figure sans doute parmi les plus belles plages de sable en Croatie. L’eau y est turquoise et parfaite pour la baignade avec la chaleur croate. On ne va pas se mentir en pleine saison, il vaut mieux arriver tôt sur la plage pour éviter la foule. Un petit chemin se trouve à droite et permet d’atteindre Spiaggia Lopata en quelques minutes qui est une plage loin d’être exceptionnelle, mais beaucoup plus tranquille.

Veli Rat

Pour le déjeuner, nous prenons la direction de l’extrême nord de l’île où se trouve Veli Rat, un phare isolé surplombant la mer Adriatique et où il est possible de se loger en réservant bien à l’avance. Au plus près du phare, on peut voir le seul camping de l’île avec une ou deux criques par-ci par-là. Mais le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est de continuer votre chemin à pied après le camping pour accéder à des coins sauvages et sans personne. En regardant sur Google Maps, nous avions aperçu une crique à l’eau absolument idyllique. Après 30 minutes de marche, nous avons atteint ce petit paradis sauvage et préservé comme on les aime, une superbe trouvaille. On se rappelle encore aujourd’hui notre sourire devant ce bleu et cet endroit comme tombé du ciel.

La journée se termine avec une pointe d’amertume, car nous souhaitions découvrir le sud de l’île et son fameux parc national Telascisa, mais on n’avait pas pris l’information qu’il nous fallait plus d’une heure pour y aller. L’après-midi étant déjà bien avancée et sachant que nous avions un ferry à prendre en fin de journée, nous aurions fait plus de voiture que profiter du lieu. Peut-être une bonne occasion aussi d’y revenir. Le parc national de Telascisa comprend de magnifiques paysages depuis les hauteurs des falaises (166 mètres) ainsi qu’un très joli lac salé nommé Mir.

Veli Zal

Malgré ce mauvais calcul et loin d’être abattus, nous profitons d’une petite plage sur la route du retour répondant au nom de Veli Zal. Cette plage de galets est top pour se baigner.

Le retour en ferry est une belle parenthèse grâce au coucher de soleil. On reste ici avec le vent chaud sur les joues pendant 1h45 à découvrir les magnifiques couleurs du ciel.

Conseil 

Ferry : La compagnie Jadrolinija permet de faire la route en ferry entre Zadar et Dugi Otok. Comme dit précédemment, si vous souhaitez allez sur l’île avec votre propre voiture, il faudra prendre la direction du port de Brbinj. Si vous ne souhaitez pas prendre votre propre véhicule, vous aurez la possibilité de vous arrêter au port de Bozava et Brbinj. Le tarif est de 60 euros aller/retour pour deux personnes adultes avec un véhicule de type voiture. Si vous n’avez pas de voiture, le tarif est de 20 euros aller/retour pour deux personnes adultes.

Parking : Pour accéder aux plages de Veli Zal et Sakarun Beach, les parkings sont payants et il est assez difficile de trouver des places hors des parkings.

La majorité des paiements se font en cash et seulement en Kuna sur l’île donc attention d’anticiper sans quoi il sera difficile d’acheter et de trouver des choses sur place.

Jour 2 – Zrmanja Canyon & Ile de Pag

Zrmanja Canyon

Zrmanja Canyon se trouve près de Zadar sur la route vers l’île de Pag. Ce n’était pas un arrêt programmé lors de notre séjour en Croatie, mais nous voulions vraiment voir à quoi ce paysage pouvait ressembler. Obrovac a été notre premier village du Canyon où l’on n’a pas réellement adhéré au charme, mais où les ruines du château et ses points de vue sont très sympas. La route entre Obrovac et Jasenice est l’endroit parfait pour découvrir le canyon. Plusieurs points de vue se trouvent au bord de cette route, mais le must sans aucun doute est El Pueblo. On y découvre le Canyon et ses virages menant à la mer. À la fin de la route, nous faisons un dernier stop sur le pont rouge caractéristique de Jasenice.

Conseil

Si vous avez le temps, prenez une journée pour faire le tour de la mer de Novigrad qui vous permettra de passer par de beaux villages croates, le canyon de Zrmanja, mais aussi de vous baigner dans cette région très sympa du nord de la Croatie.

Ile de Pag

Puis nous arrivons sur l’île de Pag au nord de la Croatie et séparée par un pont où nous décidons d’aller tout au nord sur la plage de Rucica qui est un écrin bleu au milieu des paysages blancs de la roche. Nous n’avons pas été déçus par cette jolie crique, parfaite pour la baignade. La route entre Metajna et Caska passe par de jolis villages et donne des points de vue panoramiques très sympas.

Les plages au nord du village de Bosana sont une bonne base pour profiter de la mer chaude, mais elles possèdent moins de charme que Rucica. Pour information, nous avons fait la plage de Cista.

Sur la route à l’ouest entre la plage Cista et le village de Pag, vous trouverez un joli point de vue sur le village de Simuni.

Nous arrivons rapidement près du village de Pag, mais avant un super point de vue permet de la découvrir depuis les hauteurs. Toujours près du village de Pag, vous pourrez voir des marais salants, connus et reconnus dans tout le pays. Le point de vue en bas de l’île sur le pont terminera notre journée avec en prime un coucher de soleil très sympa.

Jour 4 – En remontant vers Rijeka

Hébergement : AirBnB à Rijeka

Toujours dans notre itinéraire menant au nord de la Croatie, nous reprenons la route depuis Zadar vers Rijeka en passant par la route panoramique longeant la mer Adriatique. Pendant les 4h de route, on passe dans de superbes villages, on y voit des criques au milieu de nulle part et sans vraiment s’y arrêter nous passons près des parcs nationaux de Paklenica et Velebit. Vous aurez envie de faire des stops tout au long de la route. De notre côté, nous avons fait une pause déjeuner à Senj et sa belle forteresse. La baignade est assez facile avec quelques plages tout autour du village.

Nous reprenons la route pour atteindre directement Rijeka au nord de la Croatie qui est sans doute la ville la plus…moche que nous ayons vue. Rien de spécial excepté peut être le château Trsat. Nous avions besoin de plage alors nous nous sommes posés sur la petite plage Glavanovo qui étaient bondée, mais bon on n’avait chaud et après 4h de route, on était content de se plonger dans l’eau.

Jour 5 – Ile de Krk

Magneli Beach

Une nouvelle journée dans le nord de la Croatie et une nouvelle île à découvrir avec Krk. Séparée par un pont, elle se trouve à moins d’une demi-heure de route de Rijeka. Nous commençons la visite de l’île par les jolies plages de Magneli. Les criques sont isolées et on peut facilement se retrouver facilement seuls avant 10h du matin. Lorsque les premières personnes arrivent sur la première crique, il vous suffira d’aller explorer la deuxième.

Conseil

La route pour y accéder est très étroite dans le village. Vous trouverez un parking (gratuit) au bout du chemin et il vous faudra continuer à pied pour arriver à la première plage Magneli. Pour accéder à l’autre crique, il vous faudra suivre un chemin à gauche au milieu de la nature. Le chemin n’est pas aménagé et une partie de la nature a repris ses droits, mais vous serez encore plus seuls.

Oprna Beach

Après avoir bien profité d’une bonne baignade matinale, nous partons un peu plus au sud à Stara Baska pour découvrir Oprna beach qui est tout simplement sublime. On y découvre de magnifiques plages en bas des falaises avec toujours ce bleu spectaculaire.

Conseil 

Pas facile de se garer. En pleine saison, toutes les voitures se garent sur le côté de la route côté falaise. C’est gratuit, mais faites attention pour éviter de vous retrouver avec un rétroviseur en moins.

On continue notre découverte de l’île tout au sud avec la ville de Baska et là c’est une désillusion la plage est bondée et tous les parkings payants. Un vrai village balnéaire, nous passons notre chemin. On fait donc demi-tour vers le village Vrbnik et on ne l’a pas regretté.

Vrbnik

Vrbnik est d’une beauté folle en surplomb de la mer Adriatique. On a adoré se baigner près du port et profiter de la fin de journée ici avec vue sur le village.

Conseil

Une nouvelle fois, la plupart des parkings du village de Vrbnik sont payants. Notre astuce est de se garer en haut du village au niveau du premier virage devant les appartements. Vous ne payerez pas et vous rejoindrez le village à pied en quelques minutes.

On termine notre visite de l’île par la baie de Soline et ses boues censées être magiques pour le corps. Le point positif est qu’elles sont accessibles gratuitement.

Jour 6 – Ile de Cres & Mali Losinj

Hébergement : AirBnB à Rijeka

Aujourd’hui, nous prenons un ferry depuis le port de Brestova pour rejoindre l’île de Cres au nord de la Croatie. Comme sur l’île de Dugi Otok, nous avons pris le ferry avec notre voiture par le biais de la compagnie Jadrolinija.

Lubenice

La première étape sur l’île de Cres est le village de Lubenice et sa sublime plage en contrebas. Sans hésiter, notre coup de cœur lors de cet itinéraire en Croatie. On commence par arriver sur les hauteurs du village, ce vieux village au charme croate et à moitié abandonné. Un kiff. L’autre kiff est de s’émerveiller depuis le point de vue fabuleux sur une crique à l’eau cristalline 400 mètres plus bas. Alors let’s go pour une randonnée de 30 à 45 minutes pour profiter de ce magnifique écrin tout en continuant à admirer le village. 10 heures du matin et nous étions seuls sur la plage. Autant vous dire que la magie a opéré. À partir de 10h30, les bateaux et les touristes arrivent, mais le spot reste quand même spectaculaire. Le retour tout en montée est rude et nous avons mis environ 45 minutes pour revenir au village.

Mali Losinj

On continue notre exploration de la journée avec Mali Losinj qui fait partie d’une île du même nom et séparée de l’île de Cres par un pont. Mali Losinj est un très joli village et pour nous il a été un bel endroit pour une pause déjeuner. Nous avons profité des plages qui se trouvent entre Mali Losinj et Veli Losinj et on peut vous dire qu’elles sont bien agréables loin de l’agitation à profiter.

Nous terminons la journée et la visite de cette île par la superbe crique de Mali Bok. Au milieu de nulle part et près du village d’Orlec, nous arrivons sur un parking. Pas de plage à l’horizon. Un petit chemin nous invite à descendre en contrebas. 10 minutes après, nous voici sur cette magnifique crique et son eau une nouvelle fois turquoise.

Conseil

Ferry : Encore une fois, nous avons pris la compagnie de Ferry Jadrolinija. Depuis le port de Brestova, nous sommes arrivés à Porozina du côté de l’île de Cres. Vous pouvez amener votre propre voiture sur le ferry et la traversée dure moins d’une demi-heure. Le tarif est de 40 euros pour deux personnes aller/retour avec une voiture. Le tarif est de 10 euros pour deux personnes aller/retour.

Jour 7 – Rovinj

Le village de Rovinj au nord de la Croatie aura été un nouveau coup de cœur lors de ce voyage. Nous avons commencé par le tour du parc Zlatni Rt qui est parfait pour les balades et la baignade. Nous sommes restés une bonne partie de l’après-midi à profiter du soleil avant d’aller visiter Rovinj.

En fin d’après-midi, nous passons par le front de mer depuis le parc Zlatni Rt pour découvrir la vieille ville de Rovinj et ses magnifiques couleurs. Quel bonheur de se retrouver ici. En se promenant, on découvre les petites ruelles colorées, la cathédrale avec son panorama à 360 degrés et enfin ses lieux de baignade en face du coucher de soleil. La cathédrale et les maisons colorées donnent un véritable charme à Rovinj et on y trouve des points de vue très sympas un peu partout.

Conseil

Tous les parkings de Rovinj sont payants excepté vers le cimetière ou en périphérie. Essayez de trouver un logement près du centre-ville ou sinon privilégier le vélo qui est parfait pour découvrir la ville.

Informations Croatie

Ferry

Jadrolinija est la compagnie de ferry croate qui vous permettra d’aller sur la plupart des îles en Croatie. L’intérêt de Jadrolinija est qu’il propose des traversées en Catamaran avec essentiellement des personnes ou en ferry avec la possibilité d’amener son véhicule. Possibilité de réserver directement sur le site internet de Jadrolinija, dans leur boutique ou directement sur place au port le jour J.

Pour les îles séparées par un pont, il est de temps en temps plus intéressant de passer par un ferry selon votre localisation par rapport au pont notamment en termes de distance/temps/prix.

Itinéraire

Notre itinéraire au nord de la Croatie et ses îles s’est construit par rapport à notre roadtrip de 3 semaines en Europe où nous avions comme autres destinations : Les Dolomites & la Slovénie. L’autre élément à prendre en compte est que nous avions déjà fait un voyage de 10 jours tout autour de la Croatie avec les incontournables. Cette fois-ci, nous voulions profiter surtout des plages à proximité de l’Italie et de la Slovénie pour donner de la diversité à notre voyage. Si vous faites que le nord en une semaine, vous pourrez aussi découvrir le parc national de Plitvice ou les villages dans les terres. De notre côté, nous avons privilégié les îles et les jolis villages entre Zadar et Rovinj.

Monnaie

À bien prendre en compte avant votre voyage, la monnaie de la Croatie est le Kuna et non pas l’Euro. Cependant les paiements en carte bancaire ne posent aucun problème. Attention au niveau de certaines îles où ils ne prennent que du cash en Kuna. Notamment les îles un peu isolées.

Comment venir en Croatie ?

Pour venir en Croatie et notamment au nord de la Croatie, il y a plusieurs possibilités :

  • Avec votre propre véhicule depuis la frontière Italienne et Slovène notamment si vous souhaitez découvrir le nord de la Croatie. Si vous faites seulement la Croatie, la route peut-être longue donc prévoyez plusieurs semaines sur place ou les alentours pour éviter de faire un aller/retour.
  • Par le biais de l’avion avec des aéroports à Pula, Zagreb, Rijeka, Zadar, Split ou encore Dubrovnik. On vous conseille de louer une voiture si vous souhaitez découvrir l’ensemble du pays et les nombreux incontournables. Sans voiture, il vous faudra trouver une ville stratégique qui correspond à vos envies que ce soit au niveau de la nature, des îles ou de la mer.
  • La Croatie est sans doute accessible par le train en passant par l’Italie ou la Suisse.
  • Le bus avec les compagnies comme Flixbus ou autres qui proposent des trajets jusqu’en Croatie.

Essence

L’essence coutait en juillet 2019 à peu près le même prix qu’en France que ce soit pour le « sans plomb » ou le « gasoil ».

Les logements

Comme souvent, nous avons réservé nos logements entre AirBnB et Booking.com en choisissant le meilleur rapport qualité/prix, mais en privilégiant bien souvent l’économique. Nous avons fait le choix de nous loger essentiellement en ville donc à Zadar, Rijeka et Rovinj. Il faut savoir qu’en Croatie, les hôtels comme on les connait chez nous ne sont pas trop présents. Il existe surtout des établissements tenus par des habitants en chambre avec salle de bain privé ou logement entier.

La météo

C’est l’un des seuls moments lors de notre roadtrip en Europe où nous ne regardions même plus la météo. C’est simple, le soleil a été au rendez-vous toute la semaine. La Croatie reste une valeur sure pour la météo et la chaleur.

Les plages

La majorité des plages sont des plages de galets. Il existe très peu de plages de sable excepté sur certaines îles ou à certains endroits précis en Croatie. Nous vous conseillons d’apporter vos chaussures d’eau pour que vos baignades restent agréables.

La voiture sur les îles

Nous avons pris la voiture sur chaque île. Elle n’est pas forcément indispensable, mais il faut quand même savoir que les distances sont assez grandes même sur les îles. Même s’il existe bien souvent un réseau de bus, on préfère garder notre liberté avec la voiture.

On se rappelle que lors de notre précédent voyage en Croatie, nous avions privilégié le bus sur l’île de Hvar et Brac et ce fut tout aussi bien. Il faut juste faire des choix sur les endroits à faire sur chaque île.

Vous l’aurez compris, nous avons une nouvelle fois adoré la Croatie. C’est une destination que l’on apprécie vraiment en Europe. Il y fait bon vivre et on y trouve toujours de magnifiques paysages. Le nord de la Croatie est une belle région et les îles du nord sont une nouvelle fois des pépites.

Retrouvez nos destinations en Croatie : https://www.la-poze-travel.com/croatie/

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Retrouvez toutes nos aventures sur les réseaux sociaux :

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.