Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

Un week-end printanier à Bâle en Suisse

Posted on 2 0 m read

En ce début de mois d’avril, nous décidons de partir découvrir la ville de Bâle en Suisse le temps d’un week-end ! C’est une première pour nous en Suisse et pour tout avouer on ne savait pas trop à quoi nous attendre dans cette ville que nous connaissions seulement de nom.

Bâle est une ville suisse à la frontière de l’Allemagne et de la France. C’est le centre économique de la Suisse, mais aussi culturel avec une cinquantaine de musées aux 4 coins de la ville.

Bâle possède un véritable charme et on le comprend rapidement en se promenant dans les petites ruelles médiévales de la vieille ville ou sur les berges du Rhin. L’autre kiff selon nous est de monter en haut des tours de la cathédrale pour profiter d’une vue à 360 degrés assez exceptionnelle.

Un week-end est suffisant pour prendre le pouls de la ville et découvrir les curiosités de la ville. Si vous venez vraiment pour découvrir tous les musées ou les alentours, un troisième jour sera sans doute indispensable.

Lors de notre week-end, nous avons eu un jour avec du soleil et l’autre gris avec des nuages et comme vous pouvez le deviner, il est beaucoup plus agréable de profiter et découvrir la ville avec le soleil notamment sur les berges du Rhin.

Informations

Nombre de jours : 2 jours

Logement : Hôtel

Période de l’année : Avril

Budget : Approximativement 400 euros pour deux personnes

Itinéraire

Lors d’un week-end à Bâle, il est intéressant d’avoir un itinéraire avec les curiosités principales, mais il est important aussi de se perdre dans les ruelles, les quartiers autour du centre ou de profiter des berges du Rhin un peu en dehors de la ville.

Mittlere Brucke

Notre hôtel se situait dans le quartier Clarastrasse à 15 minutes à pied du centre-ville. Nous avons donc commencé notre visite de Bâle par le pont Mittlere Brucke qui permet d’avoir un premier point de vue sur le Rhin, les berges de chaque côté, les maisons traditionnelles et la cathédrale. De chaque côté du pont, des drapeaux flottent au gré du vent et une chapelle se dresse au milieu d’un des flancs du fameux pont.
bale

bale

Marktplatz, la place du marché

Après le pont de Mittlere Brucke, on arrive rapidement à Marktplatz qui est une grande place où se trouve un marché notamment le samedi matin avec des produits locaux, des fleurs, de l’alimentaire et quelques « food truck ». La place est très sympa avec des couleurs et des détails un peu partout sur les différents bâtiments. Le must sur cette place reste quand même la façade de l’hôtel de ville qui se dresse fièrement avec sa couleur rouge, ses statues, ses fresques murales ou encore sa tour.

bale

bale

bale

Hôtel de Ville

L’hôtel de ville est l’un des spots dont l’on se souvient à Bâle, car il n’est pas commun. De l’extérieur, il apparaît rapidement sur la place du marché avec sa couleur rouge distinctive et sa tour. On apprécie tous les détails depuis l’extérieur, mais il ne faut surtout pas oublier de rentrer dans la cour à l’intérieur où se dévoile une architecture peu commune, un peu religieuse avec des façades aux fresques murales étonnantes, des statues et un escalier qui permet de prendre de la hauteur pour profiter encore plus du spectacle. Lever bien les yeux pour ne rien louper avec la tour au toit doré ou encore l’horloge assez atypique.

bale

bale

Munsterplatz

Après avoir découvert l’étonnant Hôtel de Ville, nous prenons la direction de la cathédrale par les petites ruelles. Nous arrivons rapidement au milieu d’une grande place, Munsterplatz, où se dresse la fameuse cathédrale de Bâle, mais aussi de très jolies bâtisses et un parc attenant avec des arbres qui donne un vrai charme.

bale

bale

bale

bale

Cathédrale de Bâle

Avec la cathédrale de Bâle, la magie opère de tous les côtés que ce soit sur la Munsterplatz, les berges du Rhin ou les ponts environnants. Il ne faut pas hésiter à pousser les portes pour rentrer dedans. La cathédrale est belle à l’intérieur, mais pas non plus exceptionnelle, elle se visite rapidement.

bale

bale

bale

Attenant à la cathédrale se trouve un bâtiment très sympa où l’on peut découvrir des reliques, un espace de verdure et des vues à travers les fenêtres sur le Rhin.

bale

baleTour de la cathédrale

Le must est de prendre un ticket (9 euros pour deux personnes) pour monter en haut des tours et avoir une magnifique vue à 360 degrés assez exceptionnelle. La montée est rude et étroite par des escaliers où l’on arrive à la cloche de la cathédrale. Il suffit d’ouvrir la porte en face et vous arrivez sur une sorte de chemin de ronde étroit où vous pouvez soit prendre à droite vers Georgs Tour ou à gauche vers Martins Tour. La montée des tours est une belle expérience, un indispensable selon nous où le prix du ticket un peu élevé vaut vraiment le coup.

Nous commençons par Martins Tour où il ne faut pas hésiter à ouvrir les portes en bois pour arriver tout en haut de la tour et profiter des vues sur la ville, le Rhin ou tout simplement le toit et le parc de la cathédrale. On reste ici de longues minutes à contempler les paysages, c’est un vrai kiff. Le chemin Martins Tour reste notre préféré.

bale

bale

bale

bale
En redescendant de Martins Tour, nous prenons l’autre chemin pour aller découvrir Georges Tour et découvrir les autres points de vue. L’architecture reste une nouvelle fois exceptionnelle et on prend le temps d’apprécier ce moment.

bale

bale

bale

Place Pfalz

En sortant de la cathédrale côté Rhin, on arrive sur une place, Pfalz, où le point de vue est très sympa. Il est aussi l’un des endroits pour descendre vers un Fähri (bateau typique) afin de traverser les berges.

Fontaine de Tinguely

La fontaine de Tinguely est très sympa avec tous ses mécanismes et son emplacement. La place où se trouve aussi le théâtre de Bâle ou encore un peu plus haut l’église Élisabeth reste agréable et montre une nouvelle facette de Bâle.

bale

bale

Porte de Spalen

Nous remontons un peu dans la ville pour découvrir un vestige de la fortification de Bâle : la porte de Spalen. Impressionnante, elle se dresse ici devant nous entre la vieille et la nouvelle ville. Une belle découverte. Si vous aimez la porte de Spalen, sachez qu’il existe aussi la porte Saint Alban et la porte Saint Jean disséminées autour de la ville.

bale

bale

bale

bale

Le Jardin botanique

Le Jardin botanique de Bâle se trouve à quelques pas de la Porte de Spalen. Parfait pour se balader entre les différents espaces aménagés et documentés, ce petit espace de nature est aussi l’occasion de se retrouver dans des serres à forte humidité où l’on peut apercevoir une faune et une flore des 4 coins du monde.

bale

bale

Klybeck

À l’opposé du Jardin botanique et de l’autre côté du Rhin, nous prenons la direction du quartier alternatif de Klybeck. Le quartier aux abords d’une zone industrielle est une sorte de petit village avec des maisons en bois près du Rhin où se trouvent des bars et des restaurants type guinguette. Le street art est très présent dans tout le quartier. Nous y étions en pleine journée et il faut avouer que c’était assez calme. Il paraît que l’été et le soir, la musique prend le dessus et la fête est au rendez-vous.

bale

Les berges du Rhin

Imaginez vous poser sur les berges du Rhin, le soleil d’avril tapant sur vos visages et le petit goûter qui va bien. Que demander de mieux. Un super moment de rester ici et de profiter simplement de la vie entre le Mittlere Bruncke et le pont de Wettstein. La vue sur la vieille ville et la cathédrale est tout simplement exquise.

bale

bale
Toujours du côté opposé à la cathédrale, la rue entre le Mittlere Bruncke et le pont de Wettstein est un super décor avec des maisons aux couleurs pastels du mauve au jaune en passant par le rose. Une spéciale pour la maison où se dresse un magnifique arbre devant la façade. Dans tous les cas, la balade sur les berges reste un très bon moment.

bale

bale

balePont de Wettstein

Le pont de Wettstein est réputé pour être la plus belle vue de Bâle…et on est bien d’accord. Que ce soit en pleine journée ou pour le coucher de soleil, le spot est top avec une superbe vue sur la cathédrale et les berges du Rhin.
bale

bale

baleRehbergerweg, la randonnée des 24 stops

Le deuxième jour, le temps était malheureusement nuageux et nous en avons quand même profité pour faire la promenade des 24 stops qui se trouve entre la fondation de Beleyer (où une exposition Picasso était en cours) et le Vitra Campus (Design Museum). Une balade de 2h très sympa à la périphérie de la ville dans la campagne bâloise et allemande. On y découvre des installations de désigner, des points de vue sur la ville, des vignes et le charme des petits villages aux alentours que ce soit côté suisse ou côté allemand. Un bon moment sans être exceptionnel si vous avez du temps pendant le week-end.

Informations

Billets d’avion

Pour nous rendre à Bâle, nous avons opté pour la compagnie aérienne easyJet qui possède une ligne régulière depuis Nantes. Les billets nous ont coûté 42 euros par personne aller/retour en les prenant 4 mois avant le départ.

Aéroport Basel/Mulhouse/Fribourg

L’aéroport d’arrivée pour Bâle est l’EuroAirport et se trouve à la frontière suisse, française et allemande à quelques kilomètres des villes de Bâle, Mulhouse et Fribourg. En arrivant à l’aéroport, prenez la ligne de bus 50 qui est accessible dès la sortie de l’aéroport pour rejoindre le centre de Bâle (le terminus est à la gare SSB de la ville). Le billet de bus à l’unité est de 4,70 CHF.

Transports en commun & Basel Card

Les transports en commun à Bâle sont vraiment bien développés avec un réseau de bus et tram qui permet de rejoindre les 4 coins de la ville. La cerise sur la gâteau est de recevoir grâce à votre hôtel lors du check-in une carte de transport gratuite de la durée de votre séjour. Elle se nomme Basel Card et vous l’obtiendrez que si vous logez dans un hôtel de la ville. Cette carte permet aussi d’avoir des réductions dans plusieurs spots de la ville et notamment -50% sur les tarifs de tous les musées. Pour le coup, on adore le concept sans prise de tête et vraiment approprié pour les touristes, c’est le top.

Au-delà des transports en commun traditionnels, il existe un moyen plus typique de traverser le Rhin avec les Fähri, des bacs qui sont un moyen atypique de se rendre d’une berge à une autre grâce à la force du courant et un câble en acier sans moteur.

bale

bale

La vie en Suisse

Tout d’abord, il faut savoir que la monnaie en Suisse n’est pas l’euro, mais le franc suisse CHF. À l’heure où nous écrivons cet article 1 CHF = 0,89 euro.

On a souvent à l’esprit que la vie est chère en Suisse…et ce n’est pas un mythe. On se serait cru revenu en Australie le temps du week-end. Les prix sont globalement beaucoup plus élevés qu’en France que ce soit pour la nourriture, les logements, les musées, etc. Par exemple, le prix d’un plat de penne carbonara ou d’une pizza margherita coûtent pas loin de 20 euros.

bale

baleLogement

Il est difficile ade trouver un logement pas cher dans les environs de Bâle que ce soit sur Booking.com ou Airbnb. Nous avons payé 169 euros pour deux nuits avec petit déjeuner dans un hôtel dans le centre de la ville, mais avec rien d’exceptionnel.


La découverte de Bâle était très sympa, une ville à taille humaine qui se visite facilement à pied. Nous avons adoré la vieille ville et les abords du Rhin. Une belle destination pour un week-end.

Découvrez toutes nos destinations européennes ici : https://www.la-poze-travel.com/category/voyages/europe/

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Kikimagtravel
    avril 13, 2019

    Bon bah voilà j’ai une nouvelle destination en tête !! Ça fait un moment que je veux faire un roadtrip en Suisse et j’incluerais Bâle c’est certain !! L’hôtel de ville a l’air carrément dingue l’architecture a l’air inoubliable ! Merci pour ce bel article !

    • la-poze
      avril 13, 2019

      Oui on aimerait trop aussi faire un roadtrip en Suisse ça doit être vraiment top avec cette diversité de paysages ! On est content que ça te donne de nouvelles idées.