Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Road Trip dans les Pyrénées

Partir en roadtrip dans les Pyrénées ? C’est la bonne idée que nous avons eu ce mois de décembre pour nous évader et prendre un grand bol d’air frais. Nous avions l’habitude d’aller à la neige l’hiver pour faire du ski mais cette année nous étions curieux de découvrir la montagne autrement. Nous avons donc pris nos vêtements les plus chauds, nos raquettes fraîchement achetées et notre soif de découverte pour aller visiter les Hautes Pyrénées avec les environs de Cauterets, Gavarnie, Bagneres de Bigorre, Saint Lary Soulan et Oô.

Nous avons adoré ce voyage imprévu et quel plaisir de retrouver ces paysages montagneux recouverts de leur manteau blanc avec en prime une belle météo. Il y a des escapades qui font un bien fou et les Pyrénées nous ont fait un bien fou.

Pour préparer ce roadtrip dans les Pyrénées, nous avons eu du mal à trouver des informations précises notamment sur les possibilités de randonnées ou sur la faisabilité de nos envies. Nous allons donc essayer de vous donner le maximum d’information pour être serein si vous décidez de partir vous aussi dans cette région. Les points importants que nous voulions mettre en avant dans cette introduction pour profiter au mieux de la montagne en hiver c’est de ne pas négliger la sécurité en apportant avec vous des chaînes pour votre voiture, des raquettes pour la randonnée et de bonnes couches de vêtements. Ne pas hésiter aussi à regarder régulièrement les conditions météorologiques et la situation sur l’ouverture ou non des cols.

Retrouvez tous nos voyages en France en cliquant ICI !

🧡 Cliquez ici pour découvrir les hôtels dans la région sur Booking.com !

🧡 Bénéficiez jusqu’à 34 euros de réduction sur AirBnB en cliquant ICI ! 

Détail roadtrip Pyrénées

Nombre de jours : 4 jours

Moyen de transport : Notre propre voiture

Logement : AirBnB

Période de l’année : Décembre

Budget : Environ 500 euros pour 2 personnes tout compris (autoroute, logement, nourriture, essence…)

Itinéraire Roadtrip dans les Pyrénées

Jour 1 | Gavarnie & Cauterets

Hébergement : AirBnB à Lourdes

Le cirque de Gavarnie

Le cirque de Gavarnie est un incontournable dans les Pyrénées. Comment ne pas tomber amoureux de ces hauts sommets enneigés entourés de cascades de glace. Au départ du village de Gavarnie, un sentier de randonnée plutôt facile d’environ 1h vous amènera au plus près du cirque. Nous n’avons pas pu accéder au plus près des cascades car ce n’était pas trop balisé et nous entendions au loin des avalanches de glace. Nous avons marché 5 minutes après « l’hôtel du cirque » pour une vue époustouflante. Malgré une belle météo ce jour-là, le soleil ne pénètre pas le cirque qui est la plupart du temps à l’ombre. La beauté du cirque de Gavarnie est vraiment caractéristique des Pyrénées, on distingue très bien les étages du cirque et on s’hypnotisme devant la magie du vent qui fait voler la neige en haut des sommets. Il y a de grandes chances que vous ayez les yeux en l’air devant ce paysage. Le top de cette randonnée est que vous aurez une vue sur le cirque de Gavarnie tout au long du sentier et vous longerez la rivière « Le Gave » en prime (on aperçoit même des gorges avant l’hôtel du cirque).

Conseils :

Nous vous conseillons d’amener des raquettes car lors de notre passage en décembre il y avait pas mal de neige et le sentier était totalement gelé. Pas de grande difficulté excepté un tout petit dénivelé avant « l’hôtel du cirque ». Le parking dans le village de Gavarnie était gratuit et ça a l’air d’être le cas tout au long de l’hiver au contraire de la période estivale en été. Nous avons logé à Lourdes qui est un bon point de chute car la ville se trouve à environ 1h du cirque de Gavarnie.

Cirque de Gavarnie à Gavarnie Gèdre

Le Lac de Gaube

Après le cirque de Gavarnie, nous continuons notre journée direction Cauterets pour aller découvrir le lac de Gaube. La randonnée débute au Pont d’Espagne à quelques kilomètres du village de Cauterets et il faudra environ 1h de marche pour arriver au pied du lac de Gaube. Au fur et à mesure de notre avancée vers le lac de Gaube, la météo est devenue de plus en plus capricieuse ce qui a donné un décor magique. Nous étions complètement seuls au milieu de ce paysage fabuleux où s’entremêle lac, montagne et forêt. Le petit brouillard au loin donnait un charme de fou. La randonnée n’a pas de grandes difficultés malgré un début un peu rude. Tout au long du sentier, nous avançons dans une jolie forêt devenue blanche avec la neige et en fond le bruit du torrent du Gave de Gaube.

Conseils :

Nous vous recommandons d’avoir des raquettes pour faire cette randonnée qui nous aura pris 2h aller/retour entre le Pont d’Espagne et le lac de Gaube. Il existe 3 itinéraires pour vous rendre au lac depuis le Pont d’Espagne, nous avons pris celui directement dans la forêt à gauche du torrent qui est apparemment le plus dur. Vous avez aussi la possibilité de prendre le chemin à droite de la forêt par la piste ou en (trichant) prenant le téléphérique qui vous amènera non loin du lac de Gaube été comme hiver. Le parking du Pont d’Espagne est payant et loin d’être donné avec un prix à partir de 7 euros la journée (15 minutes gratuites). Il existe une dizaine de place gratuite juste avant les barrières du parking délimitées par une ligne jaune.

Lac de Gaube à Cauterets

Le Pont d’Espagne

En redescendant du lac de Gaube, nous avons fait un petit détour de 150 mètres pour découvrir le Pont d’Espagne qui est un site d’exception dans les Pyrénées. Des passerelles nous amènent devant ce joli pont où des cascades déferlent. Si vous vous retournez, la vallée derrière vaut aussi le coup d’œil.

Conseils :

Le parking du Pont d’Espagne est payant, 7 euros la journée avec 15 minutes gratuites. Pas forcément besoin de raquettes car le Pont d’Espagne se trouve à environ 200 mètres du parking. Attention quand même à la possibilité du gel sur le sentier. Un peu plus haut, il existe une randonnée qui se nomme le sentier des cascades qui est facile d’accès et peut valoir le coup pour voir des…cascades été comme hiver.

Pont d’Espagne à Cauterets

Jour 2 | Le Pic du Midi & Payolle

Hébergement : AirBnB à Lourdes

Le Pic du Midi & La Mongie/Tourmalet

Le Pic du Midi est la destination qui nous excitait le plus lors de ce roadtrip dans les Pyrénées et autant vous dire que nous l’avons apprécié. Déjà, nous avons eu une chance inouïe avec un ciel bleu et un soleil radieux. On ne va pas vous mentir et vous spoiler un peu mais nous n’avons pas réussi à aller jusqu’au Pic du Midi, nous avons pu nous en approcher de près et ça a suffit à nous mettre des étoiles dans les yeux. Notre journée commence tôt le matin au parking en face de la Résidence du Grand Tourmalet à la Mongie car le col du Tourmalet est fermé l’hiver. Maintenant c’est le moment de vous parler en piste de ski pour vous permettre de découvrir des paysages sublimes et une vue à couper le souffle sur le Pic du Midi. La randonnée et le sentier commencent donc par prendre la piste verte « Maintenon » où l’on découvre la station du Grand Tourmalet et ses paysages de folie jusqu’au col du Tourmalet. Nous continuons notre marche avec une montée digne de ce nom par la piste rouge « Gypaètes » qui nous permet d’avoir une jolie vue sur la vallée de Bareges puis après un dénivelé que nos cuisses se rappellent avec un panorama à 360 degrés tout simplement exceptionnel sur les nombreux pics montagneux et le fameux Pic du Midi qui se trouve à ce moment-là juste en face de nous. Le dénivelé est assez rude entre 500 et 600 mètres mais ça vaut clairement l’effort, c’est notre coup de cœur sans hésitation de ce roadtrip dans les Pyrénées.

Conseils :

Prenez à minima des raquettes pour faire cette randonnée ou des skis car nous sommes ici en haute altitude et vous aurez du mal à échapper à la neige. Comptez environ 3h aller/retour pour faire cette randonnée et monter jusqu’à la crête qui fait face au Pic du Midi. Le col du Tourmalet est fermé l’hiver, vous serez obligés de vous arrêter au parking juste avant la résidence du Grand Tourmalet à la Mongie. Google Maps pourra vous guider pour faire cette randonnée et trouver le bon sentier. Il est possible de se rendre au Pic du Midi à pied l’hiver mais il faut partir du parking depuis Bareges et il vous faudra environ 6 à 7h aller/retour pour y accéder (attention à certains passages gelés ou glissants).

Pic du Midi, Col du Tourmalet, Barèges et la Mongie dans les Pyrenées.

Lac de Payolle

Après ce super moment dans les environs du Pic du Midi, nous prenons la direction du Lac de Payolle qui se trouve sur la route du col d’Aspin en allant vers Saint Lary Soulan. Ce lac artificiel se trouve dans un endroit idyllique entouré par des forêts, une jolie nature et sur l’un de ses bords des petites maisons typiques. On vous conseille d’y aller pour la balade autour du lac. Nous l’avons fait au soleil couchant et l’effet miroir des montagnes sur le lac était très sympa.

Conseils :

Le parking est gratuit et se trouve même au bord de la route. L’accès au lac se fait directement depuis le parking après 5 minutes de marche.

Lac de Payolle en Haute Pyrénées

Jour 3 | Col d’Azet & Saint Lary Soulan

Hébergement : AirBnB à Saint Lary Soulan

Réserve naturelle du Néouvielle

Pour ce troisième jour, nous avions prévu d’aller découvrir la Réserve naturelle de Néouvielle notamment pour découvrir les lacs d’Oredon, d’Aumar, d’Aubert et les Laquettes. Mais malheureusement, nous n’avons pas pu visiter cet endroit qui avait l’air fabuleux avec ses dizaines de lacs et ses pics montagneux. En effet, nous n’avions pas pris l’information comme quoi la route qui mène à la réserve naturelle de Néouvielle depuis Aragnouet est fermée de fin octobre à début mai. Il pourrait être possible d’y accéder l’hiver à pied sur plusieurs jours par le Plat d’Adet de Saint Lary et si les refuges sont ouverts (attention à bien se renseigner).

Col d’Azet

Après cette petite désillusion, nous décidons d’aller explorer les alentours en prenant la direction du Col d’Azet qui se trouve au centre d’un panorama à 360 degrés autour des villages de Saint Lary Soulan, Val Louron, Genos, Loudanvielle ou encore Peyragudes. Nous nous garons sur le parking du Col d’Azet pour une petite randonnée sur la crête jusqu’au bâtiment avec l’antenne que l’on voit au loin en direction du Col de Seube. Le sentier n’a pas de grandes difficultés avec un dénivelé entre 200 et 300 mètres. Nous nous sommes arrêtés pendant des heures au niveau du bâtiment avec l’antenne pour profiter de ces paysages tout simplement magiques. Impossible de se lasser de ces vues avec d’ailleurs en contrebas un point de vue très sympa sur le lac de Genos-Loudenvielle. Il est aussi possible de continuer la randonnée jusqu’au col de Seube mais comptez 3h aller/retour depuis le col d’Azet.

Conseils :

les parkings au col d’Azet ou au col de Seube sont gratuits. Les raquettes peuvent être conseillées sur certaines parties du sentier.

Col d’Azet en Haute Pyrénées

Saint Lary Soulan

Pour le coucher de soleil, nous avons décidé d’aller au Pla d’Adet qui se trouve à 1700 mètres d’altitude et où l’on peut découvrir un super panorama. Le plus beau reste les couleurs du ciel qui tapissent au fil du sunset les sommets montagneux et la vallée.

Plat d’Adet à Saint Lary Soulan

Jour 4 | Oô

Hébergement : AirBnB à Saint Lary Soulan

Le lac d’Oô

Le lac d’Oô se trouve près du village d’Oô entre Peyragudes et Bagneres de Luchon. Après une heure de marche dans la forêt et un petit dénivelé de 300 mètres, nous sommes arrivés devant ce joli paysage avec le lac en premier plan entouré par la montagne. Le must est clairement la cascade à l’opposé du lac qui est magnifique. Il faut savoir qu’il existe un petit barrage au bout du lac qui ce jour-là était en rénovation, le lac avait sans doute été vidé presque de moitié car le niveau d’eau paraissait très bas.

Conseils :

Nous n’avons pas eu besoin de raquettes car il n’y avait que très peu de neige. Attention quand même car nous avons eu écho que certains hivers, les raquettes sont fortement conseillées car le parcours est enneigé et gelé. Le parking du lac d’Oô est gratuit. La randonnée est assez facile même si le dénivelé est en continu. Une fois arrivée au lac d’Oô, il est possible de faire le tour du lac en se rapprochant au plus de la cascade et pourquoi pas de continuer le sentier vers un autre lac, le lac d’Espingo, 1h30 de marche plus loin.

Lac d’Oô dans les Pyrénées

Résumé de notre roadtrip dans les Pyrénées

Nous avons adoré ce voyage dans les Pyrénées même si nous y avons passé que quelques jours, la déconnexion a été totale et nous avons eu l’impression d’y avoir passé 15 jours voir plus. Les paysages étaient vraiment tops et pour une première aventure dans les montagnes en hiver (sans faire de ski), c’était super. Ce fut un plaisir de prendre un bon bol d’air, de découvrir différemment ces paysages avec la neige et surtout de profiter ensemble. C’est sur qu’on retentera l’expérience dans les Pyrénées ou ailleurs

Retrouvez tous nos voyages en France en cliquant ICI !

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Retrouvez toutes nos aventures sur les réseaux sociaux :

Share this article

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Margaux Lalanne
    décembre 29, 2020

    Coucou ! Je suis dans les Pyrénées actuellement et on me dit que le lac d’Ôo est inaccessible… ça me parait bizarre vu que vous y avez été il y a quelques jours seulement ?
    Merci pour ces jolies photos en tout cas, ça fait rêver !

    • la-poze
      décembre 29, 2020

      Bonjour Margaux,
      Effectivement, le lac d’Oô était accessible le 19 décembre 2020 et il n’y avait quasiment pas de neige. C’est vrai que c’est étrange excepté si il a beaucoup neigé ces derniers jours et que la route pour y aller n’a pas été d’enneigé. Il y avait aussi des travaux sur le barrage lors de notre passage mais ça ne nous a pas empêché d’y aller. Tu nous diras si tu a réussi du coup. Profites bien.