Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Road Trip en Corse du Sud, notre itinéraire de 10 jours

La Corse du Sud est une superbe destination en France pour un roadtrip et pour profiter de la diversité des paysages entre mer et montagne. Cette région corse s’étend de Porto Vecchio à la Réserve de Scandola en passant par l’Alta Rocca, Bonifacio ou encore Ajaccio. La Corse du Sud regorge de trésors et c’est ici que l’on trouve les plages les plus paradisiaques de Corse selon nous. Et que dire de Bonifacio qui est sans hésiter notre coup de cœur avec sa citadelle surplombant les hautes falaises. Il y a tellement de pépites que vous serez obligés de trouver votre bonheur tout en sachant que les paysages peuvent changer du tout au tout en moins de 50 kilomètres. Vous succomberez aussi pour l’arrière-pays avec ses montagnes, ses couleurs, ses rivières et ses petits villages.

Si vous souhaitez explorer toute la Corse du Sud, il vous faudra au moins 10 jours et une voiture. Il est souvent difficile de choisir son itinéraire pour son roadtrip en Corse alors avec cet article de blog, nous vous proposons tous nos stops et points d’intérêts et vous n’aurez plus qu’à faire votre choix.

Pour vous rendre en Corse du Sud, vous aurez la possibilité de venir soit en avion avec l’aéroport d’Ajaccio et Figari ou en ferry avec le port d’Ajaccio et Porto Vecchio. Le ferry permet d’avoir sa propre voiture sur place ce qui est plutôt pratique mais si vous prenez l’avion, n’hésitez pas à louer une voiture sur place directement à l’aéroport ou dans les villes. Niveau logement, vous aurez clairement l’embarras du choix entre les hôtels, les maisons d’hôte ou encore les campings.

Retrouvez l’itinéraire de notre roadtrip de 3 semaines tout autour de la Corse en cliquant ICI !

Notre article dédié à la Corse du Nord est aussi disponible en cliquant ICI !

Découvrez tous nos voyages en France en cliquant ICI !

🧡 Cliquez ici pour découvrir les hôtels dans la région sur Booking.com !

🧡 Bénéficiez jusqu’à 34 euros de réduction sur AirBnB en cliquant ICI ! 

Détail Roadtrip Corse du Sud

Nombre de jours : 10 jours

Moyen de transport : Notre propre voiture

Logement : Booking.com & AirBnB

Période de l’année : Septembre

Budget : 1500 euros pour deux personnes pendant 10 jours (tout compris)

Itinéraire roadtrip Corse du Sud

Cascades de Purcaraccia

Les cascades de Purcaraccia sont une succession de vasques naturelles au milieu de l’Alta Rocca en plein cœur des montagnes et de l’arrière-pays corse. Cette pépite se mérite avec une randonnée de 3h aller/retour dans un paysage rude et montagneux. Mais l’effort en vaut la chandelle car les cascades de Purcaraccia sont un des joyaux de Corse du Sud. Quel plaisir de longer les magnifiques vasques à l’eau bleu verte (et glaciale) dans un décor à couper le souffle. Nous avons eu la chance de trouver un peu par hasard un spot de folie qui se trouve un peu plus haut que les premières vasques et la cascade en contournant une partie de la montagne. Le must est que beaucoup de monde s’arrêtent aux premières vasques et nous étions donc seuls jusqu’à 13h, parfait. Nous vous conseillons de venir tôt le matin puis de commencer par la découverte des vasques du bas jusqu’à la cascade puis lorsque vous voyez que de nombreuses personnes arrivent vous n’aurez plus qu’à monter aux vasques du haut pour être plus tranquille.

Conseils : Difficile de trouver le début de la randonnée menant aux cascades de Purcaraccia alors voici notre astuce. Prenez la direction du col de Bocca di Larone puis si vous venez de Solenzara, c’est au premier virage après le col ou si vous venez de Bavella, c’est au dernier virage avant le col. La seule indication que nous pouvons vous donner est visuelle avec une sorte de tunnel d’arbustes à peine visible au milieu du virage pour débuter la randonnée. Sur le sentier, il y a peu d’indications et c’est un peu au feeling. La première partie sans grandes difficultés se trouve dans une forêt puis vous arrivez sur une partie plus montagneuse après. Longez la rivière qui se trouve sur votre gauche tout en restant en hauteur jusqu’au moment où vous n’aurez plus le choix de descendre et traverser la rivière. Après avoir traversé la rivière, le sentier devient plus rude avec un petit dénivelé mais vous atteindrez plutôt facilement les premières vasques. Comme évoqué un peu plus haut, d’ici vous aurez le choix de longer les premières vasques jusqu’à la cascade puis monter à la deuxième partie un peu plus haute par un sentier assez dangereux à gauche ou en revenant un peu sur vos pas à droite tout en contournant la montagne (à vous de choisir). On vous conseille de bonnes chaussures de marche et faites très attention si vous amenez vos enfants avec vous. Pour vous garer, il existe un grand parking au niveau du col de Bocca di Larone ou de petits emplacements près du virage où débute la randonnée.

Cascades de Purcaraccia Corse du Sud

Aiguilles de Bavella

Les Aiguilles de Bavella sont l’un des symboles de l’arrière-pays corse avec un paysage à couper le souffle. Le plus beau panorama se trouve non loin du parking du col de Bavella avec une vue sublime sur les Aiguilles mais aussi sur les forêts et vallées environnantes. Il n’est pas rare de voir des vaches profiter des prairies, ce qui donne un charme à l’endroit. Si vous avez envie de randonnée, de nombreux sentiers débutent depuis le col de Bavella.

Aiguilles de Bavella Corse du Sud

Porto Vecchio

Porto Vecchio est l’une des plus grandes villes de Corse du Sud mais son charme réside selon nous essentiellement au niveau de sa citadelle. On y trouve de jolies places, des ruelles colorées mais aussi des points de vue sur les environs depuis les remparts. La promenade sur le port de plaisance est agréable surtout en fin de soirée. Porto Vecchio est un camp de base parfait pour découvrir les alentours et notamment les superbes plages et l’arrière-pays de l’Alta Rocca. Porto Vecchio est aussi un bon point de départ pour commencer son roadtrip en Corse du Sud si vous arrivez en ferry.

Palombaggia

Porto Vecchio est aussi connu pour avoir les plus belles plages de Corse à deux pas de la ville et nous avons pu le découvrir avec la plage de Palombaggia qui est un petit bijou. On adore le décor avec la forêt, les dunes de sable et l’eau cristalline, que demander de plus ? Nous avons fait un lever de soleil sur la plage de Palombaggia et on peut vous le conseiller, c’était magnifique avec les couleurs orange qui reflètent sur l’eau et dans le ciel.

Conseils : Vous trouverez des parkings payants pour accéder à la plage de Palombaggia mais il existe aussi un parking gratuit à deux pas de la plage. Il se trouve au niveau du rond-point en arrivant à Palombaggia en prenant tout droit puis en passant sous un encadré en bois. Il n’y a pas trop d’indications mais les places sont gratuites ici. Attention, ce parking doit vite être bondé l’été.

Plage de Palombaggia Corse du Sud

Carataggio

La plage de Carataggio se trouve non loin de la plage de Palombaggia. Elle est accessible par un petit sentier de 20 minutes depuis le Ranch Campo (trouver le début de la randonnée près de la route). Nous n’avons pas eu le temps de la découvrir mais ça peut être une belle petite promenade qui peut changer et il parait qu’elle est magnifique. D’ailleurs, si vous l’avez faite, dites-nous en commentaire si la plage de Carataggio vaut le coup ?

Santa Giulia

La plage de Santa Giulia aura été notre coup de cœur près de Porto Vecchio avec son eau turquoise et ses rochers qui laisse planer un air de Seychelles. Quelle beauté que cet endroit idyllique où la seule chose à faire est de profiter. La plage de Santa Giulia est une grande anse et nous avons deux spots préférés, le premier à gauche en arrivant du parking où quelques rochers forment une sorte de pointe et le deuxième à droite au plus près de la colline où de gros rochers dissimulent des coins totalement paradisiaques à l’abri des regards. La plage de Palombaggia est aussi un joli spot pour le coucher de soleil où les jolies couleurs reflètent sur la mer et l’étang tandis que le ponton donne un vrai style.

Conseils : Il existe un parking gratuit qui n’est pas très grand (environ 50 voitures) et doit être souvent bondé en été. Si vous ne trouvez pas de place, il y a aussi un parking payant plus du côté de l’étang.

Plage de Santa Giulia Corse du Sud

Rondinara

La baie de Rondinara se trouve entre Porto Vecchio et Bonifacio. Véritablement au milieu de nulle part, nous arrivons devant une magnifique plage avec comme on commence à en avoir l’habitude en Corse, un sable blanc et une eau transparente. En arrivant sur la plage de Rondinara, vous aurez l’embarras du choix pour poser votre serviette entre la pointe de Prisarella et la presqu’île après la plage de l’Oiso.

Conseils : Le parking de la plage de Rondinara coûte 5 euros la journée.

Baie de Rondinara Corse du Sud

Sant Amanza

On ne va pas vous mentir, les plages de Sant Amanza ne sont pas les plus belles de Corse mais elles permettent de se poser tranquillement avec un joli décor en prime.

Piantarella

La baie de Piantarella qui se trouve non loin de Bonifacio est surtout connu pour avoir un accès privilégié vers la plage du Petit Spérone et du Grand Spérone. Mais il faut quand même dire que la plage de Piantarella reste jolie avec une eau transparente et une superbe vue sur l’île de Piana en face. Le spot sympa se trouve près de l’étang et du loueur de canoë où vous aurez la place de mettre votre serviette et profiter de l’eau cristalline avec un peu moins de monde que sur les plages voisines.

Conseils : Attention si vous traversez à pied entre la plage de Piantarella et l’ile de Piana car les vents et les courants sont souvent forts et nous avons d’ailleurs sauvé ce jour-là deux italiens au bord de la noyade. Préférez la location d’un kayak. Au niveau du parking, n’hésitez pas à venir tôt car les bords de route sont vite engorgés.

Plage de Piantarella Corse du Sud

Petit Spérone

La plage du Petit Spérone est une crique avec du sable blanc et une eau turquoise. On y accède par la plage de Piantarella et en longeant le littoral. Cet endroit est très souvent bondé mais nous avons eu de la chance lors de notre passage il n’y avait pas grand monde.

Petit Sperone Bonifacio

Grand Spérone

La plage du Grand Spérone se trouve à quelques minutes de marche après la plage du Petit Spérone en suivant le sentier par l’escalier. La plage du Grand Spérone est plus grande que sa sœur mais on ne va pas se mentir elle a moins de charme aussi. Le point positif est qu’il y a plus de place pour poser sa serviette.

Pertusato

Pertusato est une zone connue près de Bonifacio surtout pour son phare et sa proximité avec les falaises et la plage Saint Antoine. Depuis le parking, un sentier vous mènera tout droit jusqu’au phare de Pertusato. En chemin, vous ne pourrez pas rater les jolis panoramas sur les falaises mais aussi Bonifacio en toile de fond.

Trou Saint Antoine

Toujours sur le sentier vers le phare de Pertusato, un chemin en descente vous mènera vers le Trou Saint Antoine qui est un trou au milieu de la falaise où la mer s’est engouffrée. Sympa pour la promenade, pour découvrir les falaises de plus près et surtout pour la proximité avec la plage Saint Antoine.

Plage Saint Antoine

La plage Saint Antoine est très jolie avec son eau cristalline et sa petite langue de sable. La particularité qui donne un charme de fou à cet endroit, c’est le rocher en forme de navire dans la mer entre la plage et le trou Saint Antoine. C’est aussi un bon spot pour prendre son masque et son tuba et explorer les fonds marins.

Falaises de Bonifacio

Les falaises de Bonifacio sont un incontournable en Corse du Sud et un de nos coups de cœur sur l’île de beauté. Les panoramas sont tout simplement exceptionnels sur la citadelle de Bonifacio et les hautes falaises qui découpent la côte. On pourrait rester ici pendant des heures à contempler le paysage et la mer. Notre moment préféré sur les falaises de Bonifacio est au moment du coucher de soleil où les couleurs orange subliment Bonifacio, subliment le paysage et subliment l’instant. Quel plaisir d’être ici. Les falaises de Bonifacio sont aussi un très bon spot pour se balader entre la citadelle de Bonifacio et le phare de Pertusato.

Conseils : Pour vous balader sur les falaises de Bonifacio, vous pouvez partir de la citadelle de Bonifacio, de Pertusato ou trouver une place au bord de la route longeant les falaises.

Falaises de Bonifacio Corse du Sud

Bonifacio

Bonifacio est tout simplement magnifique. Il faut absolument prendre le temps d’aller visiter la citadelle avec ses ruelles, sa belle église, la place du marché, l’escalier du Roy Aragon (3,5€ par personne), le gouvernail ou le chemin de ronde. Les points de vue aux 4 coins de la citadelle de Bonifacio sont sympas sur les falaises blanches, le port de plaisance, la mer, les montagnes en arrière-plan ou encore les criques (cayenne et Arinella). Se balader près du port de plaisance avec toutes les boutiques et les restaurants est aussi un bon moment notamment en fin de journée. Lors de notre passage, la plage du Grain de Sable était interdite d’accès, vous pourrez seulement l’apercevoir depuis les falaises ou la citadelle.

Conseils : Tous les parkings de Bonifacio sont payants et les principaux se trouvent aux alentours du port de plaisance ou en haut de la citadelle vers le cimetière. Nous avons trouvé un parking gratuit au-dessus du parking des sociétés de promenades de Bonifacio en direction des falaises de Bonifacio.

Bonifacio Corse du Sud

Lion de Roccapina

Sur la route entre Bonifacio et Sartène, il faut absolument s’arrêter à Roccapina en commençant par le promontoire qui se trouve au bord de la route et qui permet de découvrir un panorama magnifique sur le cap de Roccapina avec sa magnifique plage à l’eau turquoise, sa tour génoise et son fameux lion. Et oui, on distingue bien depuis les hauteurs des rochers en forme de lion couché sur la montagne. Le point de vue est sublime et vous pourrez même essayer de distinguer un rocher en forme d’éléphant à gauche (ou nous dire que notre imagination nous a joué des tours ahah). Nous avons aussi fait ce spot au moment du coucher de soleil et on peut vous dire que ça vaut le coup lorsque les couleurs orange viennent teindre le paysage. Le panorama à 180 degrés permet aussi de voir à droite la plage de Erbaju et à gauche les falaises de la réserve naturelle.

Lion Roccapina Corse du Sud

Plage Roccapina

Après cette jolie vue, il faut absolument descendre jusqu’à la plage de Roccapina qui est accessible par le biais d’un petit chemin non goudronnée sur 3 kilomètres. En arrivant, la plage est juste superbe avec son eau turquoise et son sable blanc, vous commencer à comprendre que c’est la base en Corse. Mais c’est aussi le décor qui est sublime avec le cap et la tour génoise qui surplombent la plage de Roccapina.

Conseils : L’accès à la plage de Roccapina se fait par une route non goudronné assez difficile sur 3 kilomètres avant d’arriver au parking. Nous n’avons pas eu trop de mal à y aller mais le parcours évolue tous les jours en fonction de la météo. Il y a un ou deux parkings intermédiaires sur les 3 kilomètres si vous souhaitez faire un bout de chemin en voiture mais pas les 3 kilomètres en entier. Pour ceux qui veulent la jouer sécurité, un parking se trouve près de l’Auberge Coralli mais il vous faudra marcher 6 kilomètres aller/retour jusqu’à la plage.

Plage Roccapina Corse du Sud

Tour génoise Roccapina

Vous l’aurez compris, Roccapina c’est une plage mais il serait dommage de s’arrêter là car juste avant d’arriver sur le sable fin, un petit chemin vous permet d’accéder à la tour génoise en une vingtaine de minutes à pied. De là-haut, la vue à 360 degrés est à couper le souffle avec d’un côté la plage de Roccapina en contrebas, de l’autre côté la plage de Erbaju à notre droite la mer à perte de vue et à notre gauche l’arrière-pays et les montagnes corses.

Roccapina Corse du Sud

Plage Erbaju

Depuis la tour génoise de Rocapina, il est possible de descendre sur la plage de Erbaju qui est une longue anse de sable, parfaite pour se promener ou juste poser sa serviette et profiter.

Sartene

Sartene est un joli village dans l’arrière-pays corse sur la route entre Roccapina et Propriano. Toujours sympa de se promener dans le centre-ville et les ruelles à flanc de falaises de Sartene.

Campomoro

Campomoro aura été une bonne surprise lors de notre voyage en Corse du Sud avec sa magnifique baie, son charmant village et ses quelques bateaux. Une des particularités de Campomoro est sa tour génoise qu’il est possible de contourner par le biais d’un petit sentier et où le paysage devient différent avec une succession de rochers sculptés par le vent et la mer.

Conseils : Les parkings sont gratuits mais il est assez difficile de se garer à Campomoro. Ne pas hésiter à venir tôt pour ne pas avoir de problèmes de stationnement.

Campomoro Corse du Sud

Propriano

Suggestions Hébergements : Hôtel Sampiero Corso & U Livanti

Propriano se trouve au milieu de l’axe Bonifacio/Ajaccio, le village est surtout balnéaire et ne possède pas un charme fou. Par contre, Propriano est un super camp de base pour explorer les alentours riches paysages et en découvertes. Nous avons quand même été découvrir les environs du port et du centre-ville mais le must reste les longues plages de sable à l’eau cristalline comme la plage de Baraci, la plage de Capu Laurosu et la plage de Portigliolo.

Entre Abbartello et Porto Pollo

Près de Propriano, nous découvrons les plages entre les villages d’Abbartello et Porto Pollo. Pas grand-chose à voir mais l’endroit est sympa pour poser sa serviette, se baigner ou tout simplement déjeuner.

Coti-Chiavari

La région de Coti Chiavari longe le littoral entre Propriano et Ajaccio. Ici, vous serez vraiment bercé entre terre et mer tout au long de la route avec des arrêts à faire notamment à la plage de Cupabia, la plage de Portigliolo ou la plage d’Argent. Lors de notre passage sur la plage de Cupabia, nous n’avons pas été au plus bel endroit, il faut aller à l’extrémité nord de la plage pour découvrir le plus beau coin (grâce à un chemin avec une passerelle en bois). La plage d’Argent est aussi un super arrêt sur la route pour profiter de la plage et se baigner.

Presqu’île d’Isolella

La presqu’île d’Isolella est un endroit plutôt balnéaire mais sympa avec de jolis endroits pour se baigner dans une eau turquoise.

Porticcio

Porticcio est la ville voisine en face de la baie d’Ajaccio. Sa particularité est d’avoir de longues plages de sable et galets que n’a pas forcément Ajaccio. La plage d’Agosta nous rappelle de bons souvenirs car c’est la première plage que nous avons faite lors de notre premier voyage en Corse.

Ajaccio

Suggestion Hébergement : Hôtel Mercure Ajaccio

Ajaccio est une belle destination en Corse du Sud et si l’on s’arrête seulement à la ville d’Ajaccio, nous vous conseillons l’hyper-centre où l’on peut voir les jolies places entourées de palmiers, les petites ruelles étroites, les bâtiments colorés, la place du marché ou la citadelle. En contrebas des remparts de la ville et le long de la promenade, vous trouverez aussi la plage de Saint François et Trottel. Il y a aussi à Ajaccio tout un patrimoine culturel avec de nombreux musées et toute une histoire avec Napoléon. Si vous voulez une belle vue sur la ville d’Ajaccio, il existe un sentier des crêtes qui permet de prendre de la hauteur, d’avoir de superbes panoramas et tout simplement de se balader.

Conseils : Il est difficile de se garer dans le centre-ville d’Ajaccio et la plupart des parkings sont payants. Préférez la visite à pied ou en vélo depuis votre logement. Si vraiment vous venez en voiture, le parking souterrain sous la place du Général de Gaulle ou le parking en face du rectorat de Corse sont des alternatives.

Ajaccio Corse du Sud

Route des Sanguinaires

La route des Sanguinaires rejoint le centre-ville d’Ajaccio à la Pointe de Parata et aux Îles Sanguinaires. Sur une dizaine de kilomètres, vous trouverez une succession de plages plus ou moins isolées mais aussi de nombreux bars et restaurants. Notre coin préféré sur la route des Sanguinaires est la plage Moorea et ses alentours, elle est parfaite pour profiter et se baigner. La plage de Barbicaja et Ariadne sont aussi des spots sympas pour poser sa serviette. Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à prendre des vélos pour parcourir la route des Sanguinaires jusqu’à la pointe de Parata, c’est plus agréable pour la découverte mais aussi plus facile pour s’arrêter où vous voulez quand vous voulez. Toujours sur la route des Sanguinaire, vous pourrez aussi découvrir le site historique de la « Borne de la Terre Sacrée » près de la plage de Moorea.

Pointe de la Parata

La pointe de la Parata est notre endroit préféré à Ajaccio. La vue à 360 degrés sur les îles Sanguinaires, le Golfe d’Ajaccio, les montagnes ajacciennes et le Capo di Feno est tout simplement magnifique. Il faut absolument se promener sur le sentier qui fait le tour de la pointe de Parata et qui monte à la tour génoise pour avoir un joli panorama sur la presqu’île et ses alentours. Nous vous conseillons aussi de monter en haut de la colline qui fait face à la pointe de Parata (au niveau de la grande antenne) pour découvrir une vue différente en hauteur avec la pointe de Parata en premier plan et les Îles Sanguinaires en second plan. C’est aussi le plus beau spot pour un coucher de soleil à Ajaccio selon nous.

Conseils : Le parking de la pointe de la Parata est payant. Cependant, vous trouverez des places gratuites un peu en amont du parking. Pour monter en haut de la colline qui fait face à la pointe de la Parata, il faut prendre le sentier à droite directement après le parking puis tourner à gauche à l’embranchement et enfin suivre le chemin jusqu’à la grande antenne. La pointe de la Parata est aussi un bon point de départ pour aller découvrir les îles Sanguinaires en excursion ou pour partir en randonnée vers le Capo di Feno tout en longeant le littoral.

Pointe de la Parata Corse du Sud

Iles Sanguinaires

Les îles Sanguinaires sont symboliques à Ajaccio et il est possible de s’y rendre en bateau sans permis, en kayak ou grâce à une excursion « promenade en mer ». Sur place, vous pourrez suivre un sentier qui vous amènera au phare des îles Sanguinaires et en savoir plus sur l’histoire et la légende de ces îles. Vous pourrez aussi vous baigner dans les petites criques. Le coucher de soleil est l’un des musts sur les îles Sanguinaires.

Iles Sanguinaires Corse du Sud

Capo di Feno

Capo di Feno complète la diversité de paysages aux alentours d’Ajaccio avec des plages et des points de vue plus sauvages. Le Capo di Feno est réputé pour ses deux grandes plages séparées par un champ, parfaites pour le farniente. Attention quand même au drapeau car la baignade peut s’avérer dangereuses avec les vagues. Le Capo di Feno est aussi connu pour être un spot à surf. On vient aussi au Capo di Feno pour se balader en longeant le littoral avec des panoramas sympas sur la mer d’un côté et l’arrière-pays de l’autre.

Conseils : Il est possible de venir à Capo di Feno en voiture par une route montagneuse ou à pied notamment par le sentier qui débute à la pointe de la Parata ou enfin grâce aux lignes de bus.

Cargese

Cargèse est un petit village qui surplombe la mer entre Ajaccio et Piana. Toujours sympa de s’y arrêter pour découvrir ses petites ruelles mais aussi aller se baigner sur les plages environnantes comme : Santana ou Liamone.

Capo Rosso

Le Capo Rosso est l’une de nos frustrations en Corse du Sud car la mauvaise météo ne nous a pas permis de découvrir ce site qui avait l’air exceptionnel. Le Capo Rosso est accessible grâce à une randonnée de plusieurs heures permettant d’avoir un panorama de folie à plus de 300 mètres de haut sur les falaises, l’anse et la plage d’Arone. La randonnée qui vous mènera dans le maquis et près des falaises se termine en apothéose à la tour de Turghiu. Nous avions en tête aussi d’aller sur la crique de Ficajola après la randonnée menant au Capo Rosso mais ce sera pour une prochaine fois.

Conseils : La randonnée dure environ 3h aller/retour et vous trouverez son point de départ en tapant « parking Capo Rosso ».

Piana

Piana est un petit village qui a donné son nom aux calanques qui se trouve à quelques kilomètres d’ici. Rien d’exceptionnel mais toujours sympa de s’arrêter dans ce village de montagne avec ses maisons colorées et ses points de vue sur la mer et les calanques.

Calanques de Piana

Les Calanques de Piana sont une nouvelle fois un incontournable en Corse du Sud. La couleur rouge orangé des roches est sublime et vous en prendrez plein les yeux que ce soit en voiture sur la route étroite ou à pied sur les nombreux sentiers de randonnée. On trouve que les Calanques de Piana représente bien la diversité des paysages en corse entre mer et montagne mais avec toujours cette petite touche magique comme ici avec la couleur de la roche. Sur la route des Calanques de Piana, ne manquez pas le cœur dans la roche et les nombreux animaux plus ou moins visibles sculptés par l’eau et le vent. Nous avons aussi fait la randonnée menant au « château fort » qui débute au niveau de la « tête de chien » (indiqué par un panneau) et qui permet d’avoir de superbes panoramas sur les calanques de Piana mais aussi ses alentours comme le Golfe de Porto.

Calanques de Piana Corse du Sud

Porto Ota

Suggestion Hébergement : Hôtel Capu Seninu

Porto Ota est un village que l’on apprécie à chaque voyage en Corse. Il faut monter à la tour génoise pour admirer la jolie vue sur la plage en contrebas mais aussi tout le décor montagneux. Nous adorons aussi les vasques naturelles de la rivière « Porto », parfaites pour se baigner et changer de paysages. La plage de graviers de Porto Ota n’est pas la plus belle que nous ayons vu mais elle tombe à pic pour se baigner lors des fortes chaleurs. Enfin, Porto Ota est un super camp de base pour aller découvrir les calanques de Piana mais aussi et surtout la réserve de Scandola.

Conseils : Les vasques naturelles se trouvent au niveau du pont à l’entrée ou à la sortie de Porto Ota selon d’où vous venez. Il faut s’enfoncer un peu en direction du restaurant Le Moulin et choisir le spot qui vous convient.

Réserve de Scandola

La réserve de Scandola est notre deuxième frustration en Corse du Sud après le Capo Rosso car nous n’avons encore pas pu la découvrir à cause d’une météo capricieuse. Mais on vous recommande de prendre une excursion pour explorer cet endroit accessible seulement en bateau. Le must est que l’excursion vous permettra de découvrir aussi depuis la mer, le village de Girolata, les calanques de Piana ou encore les nombreuses grottes secrètes. Pour nous, c’est un bel argument pour revenir en Corse du Sud et découvrir ces paysages somptueux.

Conseils : Porto Ota est le meilleur endroit pour aller découvrir la réserve de Scandola mais il est aussi possible de partir depuis Ajaccio ou Calvi.

Résumé de notre voyage en Corse du Sud

La Corse du Sud est une magnifique région à l’image de la Corse entre terre et mer avec des plages paradisiaques, des montagnes et falaises à couper le souffle et des magnifiques villages. Le top en Corse du Sud est qu’il y en a pour tous les gouts donc difficile d’être déçu d’une destination comme celle-ci.

Retrouvez notre itinéraire de 3 semaines autour de la Corse en cliquant ICI !

L’article de blog dédié à la Corse du Nord est aussi disponible en cliquant ICI !

Découvrez tous nos voyages en France en cliquant ICI !

Pauline & Valentin – Instagram :@la_poze

Retrouvez toutes nos aventures sur les réseaux sociaux :

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments Yet.