Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

La biosphère de Sian Ka’an dans la région du Yucatan au Mexique

Posted on 2 0 m read

Située près de la ville de Tulum, la biosphère de Sian Ka’an est une véritable richesse naturelle sur la péninsule du Yucatan. La diversité de paysages ainsi que le côté historique associé aux Mayas sont de véritables atouts. On y découvre la zone archéologique de Muyil, la jungle avec une faune et flore très riche et les fameux canaux navigables à travers la mangrove qui amène à l’océan.

Pour découvrir cette biosphère dans son intégralité, il est intéressant de prendre une excursion à la journée avec un guide. C’est ce que nous avons fait par le biais de Martine Dufour Excursion, une canadienne très sympathique implantée ici depuis de nombreuses années et qui parle français. Elle permet d’en apprendre beaucoup plus sur la biosphère et de passer une superbe journée. Lors de l’excursion, vous serez le plus souvent un groupe de 10 personnes ce qui n’est pas dérangeant. Le tarif est de 90 euros par personne tout compris avec le repas et les boissons. Nous vous la recommandons les yeux fermés.

Voici les coordonnées de Martine : Martine Dufour Excursion – martinedufour.excursions@hotmail.com | WhatsApp : +52 1974 166 3570 | Instagram

Comme dit précédemment, la faune et la flore sont d’une richesse assez exceptionnelle, mais il faut être conscient que chaque jour est différent et il n’est pas certain de voir tous les animaux. Il est possible de voir des oiseaux, des lamantins, des singes, des crocodiles…et même des panthères (1% de chance ahah).

La jungle de Sian Ka’an

La journée commence par la découverte de l’épaisse jungle ou ce que l’on pourrait appeler une forêt tropicale. Une passerelle en bois fait office de sentier pour s’enfoncer plus facilement dans la jungle. Et c’est là que l’excursion avec guide prend tout son sens pour en apprendre plus sur la nature, les nombreux arbres ou encore les différents oiseaux que l’on entend ou aperçoit par chance. Après quelques mètres, nous nous trouvons en bas d’une haute tour en bois que nous escaladons par le biais d’escaliers assez raides. La récompense en haut est tout bonnement exceptionnelle avec une vue à 360 degrés sur la biosphère, ses nombreuses couleurs et une nouvelle fois sa faune et sa flore. Toujours dans la jungle, on y voit des cénotes sous forme de flaques d’eau ou de trous rocailleux, rien de bien exceptionnel. Ce qui est vraiment top, c’est d’avoir vu des singes hurleurs et des singes araignées sauter d’arbre en arbre au-dessus de nos têtes. Un moment particulier et il parait assez rare dans la biosphère.

mexique

mexique

La zone archéologique de Muyil

La zone archéologique de Muyil se trouve aux abords de la jungle avec quelques structures bien conservées où l’on s’imagine le quotidien des Mayas revenant de la pêche. Il faut savoir que Muyil à l’époque était un port maya et un spot quasiment parfait contre les envahisseurs grâce aux barrières de mangroves entre l’océan et la terre ferme. Le labyrinthe de canaux plus ou moins navigables était une aubaine pour les Mayas qui connaissaient par cœur l’endroit. On peut comprendre le dynamisme et l’attractivité de cet ancien village grâce aux explications de notre guide. C’est d’ailleurs après la visite de la zone archéologique de Muyil que nous déjeunons tous ensemble grâce aux petits plats typiquement mexicains de notre guide.

mexique

La biosphère de Sian Ka’an en bateau

En début d’après-midi, il est temps de monter dans les embarcations des locaux pour une excursion à travers les canaux navigables de la biosphère. Le moment est magique au plus près de cette nature préservée où la mangrove laisse de petits passages étroits laissant juste la place à notre bateau. Se dévoile aussi une autre partie de la faune et la flore de Sian Ka’an avec de nombreuses espèces d’oiseaux.

mexique

mexique
Au bout de quelques minutes de bateau, nous nous arrêtons sur un ponton pour dans un premier temps découvrir une structure maya très ancienne au milieu des canaux. Dans un second temps, nous enfilons nos gilets de sauvetage au niveau de la taille et sautons à l’eau en nous laissant porter par le courant. Au top de contempler les paysages au plus près et de se rafraîchir dans cette eau. On se laisse porter pendant à peu près 30 minutes à l’affût des oiseaux ou même des créatures sous-marines.

mexique

mexique

mexique
Un peu plus loin nous attendait le bateau pour prendre le large sur une étendue d’eau beaucoup plus vaste, mais aussi et surtout pour essayer d’apercevoir les fameux lamantins. Après quelques minutes de silence, nous découvrons 4 lamantins enfin plutôt leur fameux museau distinctif qui se retrouve hors de l’eau le temps d’une respiration. C’est toujours marrant de connaître l’histoire des lamantins qui étaient considérés comme des sirènes par les marins à l’époque à cause de leur sifflement.

mexique

mexique

mexique

mexique
Après cette parenthèse magique, le bateau repart direction l’océan. Avant d’arriver sur la plage où nous attend un apéro bien mérité, nous avons eu la chance de tomber nez à nez avec un crocodile. Une expérience toujours impressionnante.

mexique

mexique
Nous arrivons finalement sur la plage à l’estuaire de la biosphère qui n’est pas vraiment paradisiaque (algues et déchets), mais qui permet de poser pied-à-terre et de profiter avec notre guide d’un apéritif mexicain.

mexique

mexique
Une nouvelle fois le bateau repart et nous nous retrouvons à travers de nouveaux canaux navigables dans la mangrove, mais avec cette fois-ci le coucher de soleil en toile de fond. Notre capitaine d’un jour prend le temps de s’arrêter un peu plus loin au milieu d’une étendue d’eau pour profiter dans un calme religieux du coucher de soleil. Un kiff total pour clore cette journée qui nous aura plu pour sa diversité de paysage et d’expérience.

mexique

mexique
La biosphère de Sian Ka’an est sans aucun doute un indispensable sur la péninsule du Yucatan. Le prix est assez élevé, mais l’expérience en vaut la peine. C’est quand même fou de pouvoir voir en une journée une jungle, une zone archéologique Maya, se baigner dans des canaux entourés de mangroves et découvrir des singes, des lamantins et un crocodile.

Découvrez tous nos articles sur le Mexique : https://www.la-poze-travel.com/mexique-15-jours-de-roadtrip-dans-le-yucatan/

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Sarah
    avril 26, 2019

    Magnifique cette biosphère ! Ça me rappelle beaucoup le Costa Rica, la faune et la flore sont très semblables, même si je n’ai jamais vu de lamantins. Ce petit museau qui sort, c’est adorable, mais j’ai toujours eu du mal à croire qu’on ait pu les confondre avec des sirènes haha

    • la-poze
      avril 26, 2019

      Et du coup, le Costa Rica nous tenterait vraiment pour découvrir toutes leurs curiosités naturelles ! Les marins étaient sans doute un peu éméchés et surtout très seuls ahah