Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Panama : Notre Voyage et Road Trip de 3 semaines

Le Panama a été la belle surprise de notre voyage de 6 mois sur le continent américain. On a eu un coup de cœur pour ce roadtrip au Panama sans doute parce que le pays est très sous-coté depuis l’Europe notamment par rapport au Costa Rica. Du coup, on n’attendait vraiment rien du Panama et à l’origine on devait même juste y passer pour une escale avec petite visite d’une semaine. Mais au final, nous avons passé près d’un mois au Panama et nous avons tout simplement adoré.

La diversité des paysages au Panama est vraiment magnifique et surtout assez unique car il y a des lieux que nous n’avons pas retrouvés dans les autres pays d’Amérique Centrale. La nature est omniprésente et chose très importante, on se sent vraiment bien au Panama.

On se rappellera du Panama aussi car c’est la première fois que nous faisions Noël et le premier de l’An à l’étranger loin de nos proches et pour ça le Panama restera gravé. On est tombés amoureux des iles de Coiba, de l’ambiance de Bocas del Toro, de la ville de Panama City, de la jungle de Boquete ou encore de la vallée d’Anton, l’auvergne panaméenne.

Le Panama, c’est aussi la liberté de pouvoir faire un roadtrip en voiture de location aux 4 coins du pays sur un réseau routier plutôt bien adapté, sans difficulté majeure et surtout en sécurité par rapport à ce que nous avions pu entendre. Au passage, nous avons loué notre voiture avec ToutPanama qui a été de très bons conseils sur place pour gérer un peu notre itinéraire et la vie sur place. Au niveau des hébergements, nous avons essentiellement pris des petits hôtels sur Booking.com.

🧡 Cliquez ici pour découvrir les hôtels au Panama sur Booking.com !

🧡 Souscrivez à une assurance voyage et économisez 5% pour votre séjour au Panama en cliquant ici !

Informations Voyage au Panama

Nombre de jours : 20 jours

Moyen de transport : Voiture de location

Logement : Hôtel

Période de l’année : Décembre

Budget : 3350 euros pour deux personnes (hors prix des billets aller/retour depuis et vers la France)

Notre itinéraire de voyage au Panama

Jour 1 à 3 : Panama City

Hébergement : Hôtel à Panama City

Casco Viejo

Notre visite de Panama City a commencé par l’un des quartiers les plus emblématiques de la ville : Casco Viejo. Casco Viejo est une succession de ruelles et de places colorées au bout d’une pointe avec vue sur la mer. Il y a quelques points d’intérêt à ne pas rater à Casco Viejo (ci-dessous).

La plaza Francia

La plaza Francia est un incontournable dans le quartier de Casco Viejo. C’est ici que se trouve un monument d’hommage dédié aux français pour leurs travaux sur le canal du Panama avec des statues de personnalités importantes, une sorte de chemin explicatif en espagnol et une colonne ornée d’un coq. Pour information, c’est aussi sur cette place que se trouve l’ambassade de France. Mais ce n’est pas tout car la plaza Francia permet d’avoir des points de vue sur la côte et une très jolie vue sur les buildings de Panama City au loin. Des étals tenus par des panaméens avec des produits locaux se succèdent aussi tout autour de la place.

Plaza Bolivar

La plaza Bolivar est très jolie aussi ses palmiers et son imposante statue. On trouve ici pas mal de restaurants et de bars. L’église San Francisco de Asis donne un style très sympa aussi à cette place. Le théâtre national se trouve aussi juste à côté.

Plaza de la Independencia

La plaza de la Independencia vaut aussi le coup d’œil avec notamment la très jolie cathédrale sainte marie. Le kiosque au centre de la place donne aussi un charme. Mais ce sont tous les bâtiments autour plus ou moins colorés qui font de la plaza de la Independencia un incontournable de Casco Viejo à Panama City.

Plaza Herrera

La plaza Herrera est une autre place à voir lors d’un détour au Casco Viejo. On y voit de jolis bâtiments et une statue en son centre.

Covento Santo Domingo

Le covento Santo Domingo est un joli bâtiment dans le centre du Casco Viejo. Une des façades est en ruine avec une arche que l’on peut découvrir par-derrière.

Église de la Merced

L’église de la Merced est une jolie église blanche et jaune que l’on peut voir directement depuis la rue.

Cinta Costera

La Cinta Costera est la promenade qui longe la côte le long des buildings sur 4 kilomètres. C’est aussi un endroit où se succèdent des parcs, des pistes cyclables et quelques curiosités. L’une des plus belles vues selon nous est au niveau du grand drapeau panaméen qui flotte au milieu de la verdure entre Casco Viejo et le marché aux poissons (Mercado de Marisco). En parlant du marché aux poissons, vous verrez les pêcheurs de retour de la pêche et les acheteurs de poissons s’entremêler. Il y a aussi de nombreux restaurants à poissons à ce niveau-là. La Cinta Costera vous amènera près des hauts buildings de Panama City et s’arrête à peu près au niveau du Hilton.

Quartier buildings

Les buildings de la ville sont la vue que l’on voit depuis de nombreuses places et sans doute ce qui caractérise le plus Panama City.

Parc Métropolitain

Le parc métropolitain est l’un des parcs naturels de Panama City. Il se trouve à environ 20 minutes du centre-ville et est facilement accessible. Ici vous trouverez plusieurs chemins de balade à travers la jungle pas vraiment difficile malgré quelques belles pentes. Nous avons fait deux parcours nous permettant de voir un peu la nature luxuriante de l’endroit et l’un des points de vue sur la ville de Panama City et ses buildings. Notre ressenti est très mitigé car le prix est excessif à 4$ par personne pour un parc qui vaut la peine surtout pour la balade et quelques animaux si vous avez la chance d’en voir.

Jour 4 : Île Taboga

Hébergement : hôtel à Panama City

Cerro de la Cruz

En arrivant sur l’île de Taboga en ferry, nous avons voulu faire la fameuse randonnée vers la Cerro de la Cruz. Malheureusement, nous avons abandonné à 10 minutes de la fin car le chemin devenait très étroit et recouvert à 100% par de la végétation. Avec tous les petits bruits d’animaux, nous ne voulions pas nous mettre en danger inutilement. Le point de vue depuis le Cerro de la Cruz avait l’air très sympa. De notre côté, nous avons pu apercevoir quelques panoramas depuis le chemin (et encore plus en levant le drone).

Conseils : le temps de marche est de 45 minutes aller pour se rendre au Cerro de la Cruz à pied depuis le centre de Taboga. Il existe d’autres randonnées que nous n’avons pas faite jusqu’à d’autres croix ou même jusqu’au point culminant de l’île au niveau d’un bunker.

Taboga

Le centre du village de Taboga n’a rien d’exceptionnel et vous y trouverez quelques plages sympas. Il y a aussi pas mal de bars et de restaurants.

Plage Restinga

C’est souvent la photo que l’on voit de l’île de Taboga car la plage Restinga est une longue langue de sable qui rejoint une presqu’île qui devient île au fur et à mesure de la marée montante.

Conseils : il existe deux Ferries pour se rendre sur l’île de Taboga depuis Panama City. Le premier est un ferry public Barcos Calypso Amador et il vous faudra entre 45 minutes et 1h pour atteindre l’île des Taboga et le prix est de 15 dollars aller-retour par personne. Le deuxième ferry est plus rapide mais aussi plus cher avec Taboga Express Fast Ferry pour 24 dollars aller-retour.

Jour 5 & 6 : Portobelo

Hébergement : hôtel à Maria Chiquita

Portobelo

Portobelo est un petit village où l’intérêt principal est de découvrir ses fortifications, ses batteries et les ruines des forts classées aux patrimoine mondial de l’UNESCO et qui servaient de protection lors de l’époque coloniale. Si vous venez ici à Portobelo, il faut aller découvrir les quelques ruelles colorées mais surtout l’église et sa couleur violette distinctive.

Playa Maria Chiquita

La Playa Maria Chiquita n’a rien d’exceptionnel. Elle avait juste l’atout de se trouver au plus près de notre hôtel et nous en avons donc profité pour nous baigner et même surfer (à notre niveau). C’est une plage de sable noir avec des palmiers, quelques vagues et l’eau y était bonne.

Option : Isla Grande ou Isla Mamey

Nous avons longtemps hésité à aller découvrir l’île Isla Grande ou l’île Isla Mamey qui se trouvent près de Portobelo. Mais par manque de temps, nous avons préféré annuler. Si vous êtes en voiture, il vous suffit d’aller au port de la Guaira où vous paierez 4 dollars pour embarquer sur un bateau et aller directement en 10 minutes sur l’île Isla Grande. Il existe aussi des excursions à la journée depuis Panama City.

Jour 7 à 9 : El Valle de Anton

Hébergement : hôtel à El Vallée de Anton

Randonnée India Dormida

India Dormida est la randonnée la plus connue et la plus réputée de El Valle de Anton. Nous avons adoré nous balader sur les crêtes verdoyantes de l’ancien cratère. Les points de vue sont magnifiques et la balade est vraiment sympa à faire. Sur le chemin, il est aussi possible de voir des cascades.

Conseils : il existe deux possibilités de faire la randonnée India Dormida. La plus connue passe par une sorte de barrage local près de la « Casa India Dormida » où vous devrez vous acquitter de la somme de 3 dollars par personne. La deuxième possibilité que nous avons prise est un must notamment si vous avez une voiture car il vous suffit de vous rendre et de vous garer au mirador Cerro La Cruz où un chemin alternatif vous amène au spot India Dormida. Il existe un petit parking juste après le Mirador Cerro La Cruz pour vous garer puis il vous suffit de suivre le chemin proposé par l’application Maps.Me en tapant « India Dormida ». Des panneaux d’indications avec des flèches jaunes et des chiffres vous permettront de vous repérer en plus de Maps.Me. L’avantage est que ce chemin est gratuit, peu de monde l’empreinte et vous découvrez des paysages différents. Il faut environ 1h à pied pour arriver au spot India Dormida depuis le mirador Cerro La Cruz. Vous pourrez même continuer encore 20 minutes à pied jusqu’à à la cascade Chorro Los Enamorados.

Randonnée Cerro La Silla

Après la India Dormida, nous avons une vingtaine de minutes de route pour rejoindre le début d’une nouvelle randonnée autour de la vallée d’Anton : Cerro la Silla. Une nouvelle fois, nous en avons pris plein les yeux avec ces montagnes vertes aux points de vue époustouflants. Nous sommes montés à la fameuse croix « Cerro La Silla » puis après en face où se trouve une vierge. Nous y étions pour le coucher de soleil et les couleurs se sont donc dévoilées au fur et à mesure de notre randonnée. Bref, un super endroit que nous avons adoré.

Conseils : la randonnée n’est pas très longue (1h30 aller/retour) et est plutôt facile. L’accès au point de départ n’est pas très aisé, il faut passer en voiture par des petits chemins non goudronnés puis finir à pied au niveau des antennes avant de voir l’objectif de la randonnée. Le spot est complètement gratuit.

El Valle de Anton

La Vallée de Anton est un village placé au milieu d’un ancien cratère et qui est donc entouré de montagnes. Le village n’a rien d’exceptionnel mais il est une très bonne base pour découvrir les points d’intérêt aux alentours et vous y trouverez toutes les commodités nécessaires. Il y a de nombreux autres spots autour de la vallée d’Anton avec deux cascades Chorro Las Mozas (1€) et El Chorro Macho (5€) avec accès cascade et bain thermal. Il y a aussi une serre à serpents (el serpentario) et à papillon (Butterfly Haven).

Sora

Du côté de la ville de Sora à 1h30 de la vallée d’Anton, nous avons voulu aller découvrir la cascade La Nativa et Cerro la Gaita qui est une jolie plateforme au-dessus de la canopée mais malheureusement les deux spots étaient fermés lors de notre passage.

Jour 10 à 12 : Santa Catalina & Coiba

Hébergement : Hôtel à Santa Catalina

Santa Catalina

Santa Catalina est un petit village isolé sur la côte pacifique au nord-ouest du Panama. Ici c’est la vie tranquille où les touristes se mélangent aux locaux dans une ambiance chill & surf ! La plage de Santa Catalina est de sable noir et plutôt sympa pour la baignade (l’eau est vraiment chaude). Nous avions un logement un peu à l’écart du village sur les hauteurs avec vue mer et autant vous dire qu’on a vite pris le rythme de Santa Catalina ! Au passage, Santa Catalina est aussi le spot parfait pour le coucher de soleil, nous n’en avons raté aucun !

Conseils : les derniers kilomètres pour arriver à Santa Catalina sont assez rudes avec de nombreux nids-de-poule et une route semi-goudronnée.

Coiba

Coiba restera comme l’une de nos journées qu’on retiendra et qui nous aura marqués. Il faut savoir que Coiba est un parc national regroupant une quarantaine d’îles à environ 1h de bateau de Santa Catalina. Les fonds marins de Coiba sont juste exceptionnels et nous avons pu voir en 3 sessions de snorkeling : des dizaines de tortues, quelques requins et plein de poissons. Coiba regroupe aussi selon nous les plus belles plages du Panama car elles sont encore vierges avec du sable blanc et des eaux turquoise ! Ce qu’on a adoré sur les îles de Coiba c’est aussi le contraste entre la jungle qui couvre la plupart des îles, le rivage avec les palmiers et le sable blanc et cette eau transparente. Bref on en a pris plein les yeux que ce soit en dehors ou sous l’eau et on aurait aimé que ça continue encore et encore. Ah oui petite info, nous avons même vu un crocodile dans la mangrove côté jungle de l’une des îles.

Conseils : pour se rendre sur les îles de Coiba, il faut partir en excursion. Toutes les agences pratiquent à peu près le même prix aux alentours de 80 dollars par personne pour un programme similaire qui comprend : 3 spots de snorkeling et 2 arrêts plages. Le déjeuner est compris dans la prestation que vous prendrez sur la plus belle plage. Ils prêtent le matériel de snorkeling. Sur l’une des plages, votre guide vous amènera a un mirador (qui n’avait rien d’exceptionnel). Le départ se fait à 8h30 et le retour vers 16h. Nous avons adoré la journée mais nous avons quand même trouvé ça cher !

Jour 13 à 15 : Boquete

Hébergement : Hôtel à Boquete

Boquete

Le petit village de Boquete n’a rien d’exceptionnel excepté le fait d’être un bon point de départ de nombreuses randonnées et d’être près du volcan Baru. Vous y trouverez quand même toutes les commodités nécessaires.

Randonnée des 3 cascades

Lors de notre passage à Boquete, nous avons fait la randonnée des 3 cascades que nous avons adorées. Comme son nom l’indique, le chemin vous mènera découvrir 3 cascades différentes au milieu de la jungle et de sa végétation luxuriante. Très sympa comme endroit surtout que ça change une nouvelle fois de paysages par rapport à ce que nous avons déjà vu au Panama.

Conseils : le prix d’entrée est de 6 dollars par personne. Un tout petit parking se trouve devant le début de la randonnée ou sinon les bus locaux vous amèneront directement devant l’entrée (2,5 dollars depuis le centre de Boquete en face du supermercado Bruna). Sinon le taxi peut aussi vous amener pour 15 dollars. Prévoyez de bonnes chaussures et un kway car le temps peut vite se dégrader à Boquete et la boue peut remplacer rapidement la terre. Il faut environ 2h aller/retour pour faire la randonnée.

Option : randonnée Pipeline Trail / El Pianista / Volcan Baru / Los Quetzales

Il existe plein d’autres randonnées autour de Boquete avec notamment la plus connue : Los Quetzales. Mais elle était fermée lors de notre passage. Le volcan Baru est aussi une belle expérience à faire car elle permet de monter en haut du volcan et par temps dégagé vous pouvez voir le pacifique et les Caraïbes. Mais il ne faisait pas assez beau lors de notre passage pour tenter le défi.

Jour 16 à 20 : Bocas Del Toro

Hébergement : Hôtel à Isla Colon

Playa Boca del Drago

Pour nos premiers pas sur les îles de Bocas del Toro, nous partons direction la Playa Boca del Drago qui est une très jolie plage isolée avec une eau transparente et des palmiers, parfaite pour la baignade. Nous avons vu aussi une raie dans l’eau.

Conseils : nous sommes allés à la Playa Boca del Drago en bus local qui nous a amenés depuis le centre-ville du village d’Isla Colon en 30 minutes pour un prix de 2,5 dollars par personne.

Playa Estrella

Playa Estrella se trouve à 20 minutes à pied de la Playa Boca del Drago. Vous longerez la côte par la plage et par une petite partie de jungle avant d’arriver sur la plage d’Estrella. Comme son nom l’indique, vous verrez de nombreuses étoiles de mer dans l’eau (attention à ne surtout pas les toucher ni les sortir de l’eau). Il y a aussi pas mal de restaurants de plage. L’ambiance est assez cool et c’est parfait pour poser sa serviette et profiter. Le décor reste paradisiaque.

Conseils : quand vous arrivez à Playa Boca del Drago, vous pouvez aller à Playa Estrella à pied ou en bateau (avec un supplément d’une quinzaine de dollars).

Playa Bluff

Playa Bluff est une autre magnifique plage sur Isla Colon. Très longue et très sauvage, nous avons trouvé le spot très joli. La plage sépare la jungle qui apparaît très dense et la mer agitée avec les vagues. Il n’est pas recommandé de se baigner sur la Playa Bluff à cause des courants. Ici on profite du lieu pour les paysages et pour se promener.

Red Frog Beach (bastimiento)

Red Frog Beach se trouve sur l’île de Bastimiento à environ 15 minutes de bateau de Isla Colon. La plage est magnifique et se trouve parfaite pour se baigner et profiter du soleil. L’eau est transparente et il y a quelques vagues. Nous avons aussi pu voir les fameuses grenouilles rouges qui peuplent la plage ou plus précisément la jungle aux extrémités de la plage. Nous avons aussi vu un paresseux et un caïman sur le chemin qui nous a amenés à Red Frog Beach. Il faut venir ici pour la journée, c’est le bon timing pour en profiter au maximum.

Conseils : nous avons dû payer 16 dollars par personne pour rejoindre Isla Colon à Red Frog Beach en bateau. L’entrée sur la plage est payante : 5 dollars par personne.

Option : Zapatilla

Nous n’avons pas pu le faire à cause du mauvais temps mais l’une des activités phares sur les îles de Bocas del Toro est de faire l’île Zapatilla qui est réputée pour être la plus belle du coin. L’activité vous amènera aussi voir des dauphins, une île avec des paresseux, des lieux aux 1001 étoiles de mer et les fameuses plages de l’île de Zaptilla. Le coût est d’une trentaine de dollars par personne.

Résumé de notre voyage au Panama

Le Panama est une belle découverte et un voyage inattendu pour nous. Nous en avons pris plein les yeux et la nature nous a offert de magnifiques moments. On se souviendra de notre premier paresseux mais aussi des fêtes de fin d’année passées loin de nos proches. Notre coup de coeur hors compétition est Coiba et ses îles qui sont juste exceptionnelles pour les paysages mais aussi les fonds marins. Le fait de pouvoir découvrir le pays en location de voiture et de faire un roadtrip au Panama aura accentué notre ressenti sur ce très joli pays.

Découvrez tous nos voyages en cliquant ICI !

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Share this article

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

No Comments Yet.