Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="5"]

Australie : un voyage de rêve devenu réalité

Ah l’Australie ! C’est toujours un plaisir d’évoquer notre expérience dans ce pays où nous avons réalisé un roadtrip de 9 mois en 2017. Nous sommes encore nostalgiques de ce voyage qui nous aura tellement apportés (et sans doute aussi changés) sur différents aspects.

Vous n’êtes pas sans savoir que l’Australie est notre pays coup de cœur, car nous y avons vécu une aventure spectaculaire, découverts une diversité de paysages à couper le souffle et une faune et flore exceptionnelle.

L’Australie est aussi un paradis pour les backpackers et le voyage en roadtrip avec ses grands espaces, la nature omniprésente, ses magnifiques paysages et les moyens mis à disposition. Partir en Australie, c’est clairement une aventure.

L’atout majeur de l’Australie et notamment pour les Français est qu’il est possible de travailler sur place pendant son voyage grâce au PVT (Passeport Vacances Travail) qui permet de rester un an sur le territoire australien et qui est accessible pour toutes les personnes entre 18 et 35 ans.

Aujourd’hui, nous sommes convaincus que ce voyage en Australie a été le déclencheur de ce que nous sommes aujourd’hui, car sans le savoir nous avons vécu une expérience de vie qui a construit nos valeurs et notre état d’esprit d’aujourd’hui.

Dans cet article, nous allons vous parler de notre expérience en Australie pendant 9 mois, de l’envie de voyager à sa concrétisation.

Vivre ses rêves pour s’échapper de la routine

À l’époque, nous avions ce rêve de partir en voyage sur une longue durée, mais de nombreux facteurs nous amenaient à garder ce projet hors de la réalité. La stabilité rassurante de nos vies avec nos jobs respectifs, notre maison près de nos familles et le contrôle presque total de ce que serait fait demain ne nous poussait pas à prendre des risques.

Mais tout ça, c’était sans compter sur notre volonté à trouver des solutions pour réaliser ce rêve, car on ne va pas se mentir quand nous avons une idée en tête, il est difficile de la mettre de côté et de se dire que c’est impossible.

Nous avons donc commencé à nous renseigner pendant quelques semaines sur toutes les possibilités que ce soit par rapport aux pays, par rapport à notre situation et par rapport à nos envies. À tour de rôle, nous avons trouvé les avantages du PVT (Passeport Vacances Travail), l’opportunité du congé sabbatique pour Valentin et la valorisation d’un voyage longue durée en lisant de nombreuses expériences souvent plus motivantes les unes que les autres.

De l’envie à la concrétisation, il n’y a qu’un pas et c’est sans doute le pas le plus difficile. Début 2016, nous prenons donc officiellement la décision de partir pour une longue période en voyage à l’étranger. Mais maintenant, la question était de savoir où ? Dans quel pays ?

L’Australie, mais pourquoi partir si loin ?

Comme vous, nous étions conscients que l’Australie était à l’autre bout du monde et c’est vraiment le cas de le dire. Mais on se rappelle que l’Australie s’est avéré rapidement comme le pays idéal. Un pays 14 fois plus grand que la France avec une diversité de paysage exceptionnelle où le roadtrip est roi.

En y regardant de plus près, le pays regorge de parcs nationaux, on y trouve des récifs et barrières de corail, on peut y voir toutes sortes d’animaux (kangourous, baleines, koalas, crocodiles…), de superbes villes, des déserts ou encore des îles fabuleuses.

Nous n’avions jamais voyagé au-delà des frontières européennes alors pourquoi ne pas commencer par un pays à l’autre bout du monde.

L’Australie est aussi réputée pour être une terre de roadtrip ce qui correspond totalement à notre rythme et à ce que nous préférons en voyage. Toutes les planètes étaient alignées pour démarrer ce projet.

Et pour couronner le tout, l’Australie a deux autres atouts de taille : la langue anglaise et la possibilité de travailler en tant que français. Mais comment est-il possible de travailler en Australie ?

Le Passeport Vacances Travail (PVT) comme eldorado en Australie

Le Passeport Vacances Travail est un must en Australie, car il vous permet de travailler sur place pendant une durée de 1 an extensible à 2 ans sous conditions. Il est donc possible de travailler en voyageant autour de l’Australie, de travailler en restant dans une ville, de travailler puis voyager, de travailler après avoir voyagé, de ne pas travailler…tout est possible. L’Australie donne accès à ce Passeport Vacances Travail aux Français, car elle a besoin de main-d’œuvre dans de nombreux domaines comme le tourisme, la cueillette de fruits, le bâtiment, barmans/serveurs, réceptionnistes et bien d’autres secteurs.

Important : Le Passeport Vacances Travail est maintenant disponible pour tous les Français entre 18 et 35 ans.

Le top avec le PVT en Australie est qu’il n’y a pas de limite de places, tout le monde peut postuler et tout le monde sera accepté (excepté en cas de profil problématique).

Le Passeport Vacances Travail est une opportunité gagnante gagnante entre les Français et l’Australie. Que ce soit pour un changement de carrière, pour relancer sa carrière professionnelle, acquérir de nouvelles compétences ou tout simplement pour une nouvelle expérience de voyage longue durée avec l’accès et la possibilité de travailler sur place pour le financer, l’Australie sera un pays idéal pour vous.

Vous trouverez toutes les informations au sujet du Passeport Vacances Travail (PVT) en Australie ici : https://www.australia.com/fr-fr/youth-travel/australia-inc.html

En 2016, nous avons fait une demande de PVT dans le cadre de notre voyage en Australie avec une réponse positive en 24h. La demande de PVT était l’opportunité pour nous de voyager pendant un an sur le sol australien et d’avoir une véritable sécurité (malgré nos économies pour autofinancer notre voyage) pour travailler en cas de problème économique sur place.

Pour revenir au travail en Australie et du PVT, nous avons eu l’occasion de l’utiliser dans les environs de la ville d’Adélaïde pour faire les vendanges dans les vignes réputées de la région. Mais après réflexions et en regardant les économies qui nous restaient, nous avons décidé de continuer le voyage sans travailler. Le point important au niveau du travail est d’être au bon endroit au bon moment, c’est-à-dire qu’il faut suivre les saisonnalités des métiers que l’on recherche. Si l’on prend l’exemple de la France, il ne sert à rien de chercher à faire les vendanges en décembre ou de vouloir être surveillant de plages à Brest en février. En Australie, c’est pareil, il y a des saisons et de nombreuses régions et c’est souvent important de l’anticiper.

Il nous restait plus qu’à concrétiser notre rêve sur place. Mais alors, comment s’est passée notre expérience ?

Une expérience hors du commun, au-delà de nos attentes.

Quand le rêve devient réalité, nous pouvons être déçus après l’avoir trop idéalisé. Mais avec l’Australie et cette expérience de voyage nomade, nous avons été surpris que la réalité dépasse le rêve.

Retour en arrière, nous arrivons à Sydney en janvier 2017 avec nos deux sacs à dos (et oui, nous sommes des backpackers maintenant) et ce sentiment un peu déroutant qui mêle excitation et stress. Au bout d’une semaine, nous trouvons notre van dans des circonstances un peu chanceuses par le biais d’un français (ouf, car notre niveau d’anglais était déplorable) qui travaillait dans une concession automobile. Cependant, en cette période creuse dans les ventes de van, nous sommes deux couples à vouloir le véhicule et le premier arrivé sera le premier servi. Nous arrivons en premier, mais nous devons faire un choix en live sachant que l’autre couple est derrière nous dans l’attente de notre réponse. Imaginez-vous la situation, c’est nous ou eux, mais nous avons la main !!! Pour remettre en situation, le van était loin de ce qu’on avait rêvé avec une peinture vieillissante, juste un lit et une année de mise en circulation plus vieille que nous. Let’s Go, c’est par ce petit mot dit presque en sourdine à notre vendeur que nous achetons notre van. Il nous aura tenu 25 000 kilomètres autour de l’Australie sans rechigner et malgré la poussière, les routes non goudronnées, le sable, les chaleurs extrêmes, sa petite fuite d’huile régulière ou encore sa petite trace de peinture sur le capot…Il aura été le 3ème compagnon de l’aventure et d’ailleurs on aurait bien aimé le ramener en France.

Après deux semaines sur Sydney, nous décidons de commencer notre tour de l’Australie en suivant le soleil tout au long de notre roadtrip sans savoir véritablement à quoi nous attendre. Puis étape par étape, kilomètre après kilomètre, parc national après parc national, ville après ville, rencontres après rencontres…nous trouvons rapidement notre rythme de croisière et nous nous adaptons assez facilement à cette nouvelle vie de nomade où chaque jour est une nouvelle découverte et une nouvelle expérience ensemble.

Le tour de l’Australie en van aura été l’apothéose pendant 9 mois avec une telle diversité de paysages qu’il était quasiment impossible de s’installer dans une routine ou de se lasser. Comment ne pas se rappeler de notre arrivée sur Circular Quay à Sydney où d’un côté se trouve le pont Harbour Bridge et de l’autre l’opéra, notre premier parc national, Blue Mountains avec ses magnifiques paysages montagneux et verdoyants, les plages de Jervis Bay, notre premier kangourou au Booderee National Park, notre première rencontre humaine inoubliable avec André à Melbourne, l’emblématique route Great Ocean Road avec comme point d’orgue les Twelves Apostles, nos premiers 2000 kilomètres sur une route désertique avec comme seul signe de vie des stations essence, les sublimes plages d’Esperance, notre premier dauphin à Monkey Mia, notre première barrière de corail entre Coral Bay et Exmouth, notre coup de cœur pour les gorges rougeâtres de Karijini National Park, la balade en chameau sur la plage de Broome, l’accueil de Liza et Lucas pendant une semaine dans leur maison, les crocodiles dans le Northern Australia, la plus grande cascade à Wallaman Falls, le symbole de l’Australie avec la Grande Barriere de Corail et les Whitsundays Islands ou encore nos premières Baleines à Moreton Island près de Brisbane.

L’Australie possède tous les ingrédients pour vivre une expérience à la hauteur des attentes de tout le monde. On le compare souvent à l’expérience d’une vie, de notre vie. On a vécu tellement de choses sur un laps de temps de moins d’un an, c’est juste incroyable.

Une aventure à part entière qu’on a pu partager à deux comme installer ensemble dans une bulle où chaque moment prend de l’importance et où l’on profite de la vie comme on l’entend. Un semblant de liberté qui nous aura marqués sans doute par le biais du voyage en van, mais aussi, car il a fallu se débrouiller sans compter sur personne à l’autre bout du monde et loin de nos proches.

Je pense que vous pouvez maintenant comprendre pourquoi au début de cet article nous avons mis en avant que l’Australie est notre pays coup de cœur, le pays qui restera gravé à jamais. Ce qui est intéressant, c’est de se dire que tout est parti d’un rêve puis d’une prise de risque. Rien n’est vraiment impossible. L’important aussi est que l’Australie met en œuvre de nombreuses choses pour les voyageurs et notamment les voyageurs français afin que vous puissiez réaliser ce même type d’expérience, votre propre expérience.

Découvrez notre itinéraire détaillé en Australie : https://www.la-poze-travel.com/australie-6-mois-de-roadtrip-autour-du-pays/

Cette parenthèse de vie en Australie a aussi été l’occasion de prendre conscience de certaines choses, de refaire notre vie dans nos têtes et de prendre du recul. Mais est-ce que cela nous a changés pour autant ?

Des valeurs et la soif de voyages

Nous pensons fortement que cette expérience et ces aventures en Australie nous ont changées et données une prise de recul et de conscience sur beaucoup d’éléments de la vie quotidienne. Une vision différente ou en tout cas alternative. On dit que les voyages forment la jeunesse et ce n’est sans doute pas faux. Notre état d’esprit a aussi évolué. Le plus important est que cette philosophie a été impactée de la même façon pour nous deux.

Au-delà de ça, l’Australie nous aura apporté encore plus ce goût pour le voyage, pour l’aventure, la découverte et pour toutes ces nouvelles expériences. On y a aussi conforté des valeurs comme la bienveillance, l’entraide, le partage ou encore la protection de la biodiversité. L’Australie aura été pour nous un pays marquant, un pays qui laisse des traces positives.

Si on devait conclure sur ce voyage, je dirais qu’il aura été inspirant et qu’il nous inspire encore aujourd’hui. Le voyage n’est pas fini, l’Australie aura sans doute seulement été le déclencheur.

Au-delà du voyage, la morale est qu’il faut essayer au maximum de vivre ses rêves, de franchir les barrières, de prendre des risques, car il y a de grandes chances que ce soit bénéfique à plus ou moins long terme.

On espère que cet article et ce retour d’expérience vous donneront envie de voyager en Australie et plus largement de voyager tout court. L’accès au Passeport Vacances Travail jusqu’à 35 ans est une véritable opportunité pour tous ceux qui hésite encore à franchir le pas.

À VOUS DE JOUER !

Est-ce que l’Australie est un pays qui vous donne envie ?

En tout cas de notre côté, on aimerait bien y retourner dans les prochains mois ou les prochaines années.

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Retrouvez toutes nos aventures sur les réseaux sociaux :

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Charlène
    septembre 11, 2019

    L’Australie est effectivement une chouette destination. De notre côté on a fait le PVT pour le Canada (hyper populaire) sans se poser la question de savoir si il y avait d’autre destinations, car en effet il y a pas mal d’accord avec la France pour ce programme. Nous sommes au Québec depuis 9 ans et c’est tellement une expérience forte et enrichissante. Je vous seconde en encourageant les gens à se dépasser et tenter. Bravo pour votre audace et votre blog magnifique.

    • la-poze
      septembre 11, 2019

      Merci pour ce retour ! En effet, vous êtes clairement tombés amoureux du pays pour y être depuis presque 10 ans je trouve que l’histoire est belle et le principal est d’être heureux ! Oui c’est ça il faut essayer de ne pas se mettre top de barrière ou en tout cas de les dépasser et de sortir de sa zone de confort, on voit souvent les bienfaits à court ou moyen terme de ce genre de décision.