Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Lanzarote, Road Trip d’une semaine sur les îles Canaries

Lanzarote est une île des Canaries en Espagne que nous avons pu découvrir le temps d’un roadtrip d’une semaine entre volcans, plages et petits villages blancs. Lanzarote est une destination comme on les aime où l’on en prend plein les yeux et où l’on peut varier les paysages d’une journée à l’autre. Encore mieux, on peut se retrouver en haut d’un volcan avec un panorama à 360 degrés le matin, manger des tapas à l’ombre des petites ruelles d’un village le midi, se baigner dans l’eau turquoise sur l’une des plages l’après-midi avant de finir par un coucher de soleil en haut d’une falaise le soir. Plutôt pas mal non ?

Vous l’aurez compris, ce que nous avons préféré sur l’île de Lanzarote c’est la diversité des paysages mais nous avons aussi eu le sentiment d’être dans un pays à l’autre bout du monde. Ce voyage à Lanzarote nous a dépaysé même si on ne serait pas trop comment l’expliquer.

Pour réserver nos billets d’avion et notre location de voiture, nous sommes passés via le site de Liligo qui permet de comparer et trouver les meilleurs prix. Au passage, la voiture de location est selon nous un indispensable pour découvrir Lanzarote. Pour l’hébergement, nous avons logé dans un seul et même lieu à l’Eco-Village Finca de Arrieta.

Toutes les informations pratiques pour organiser son voyage à Lanzarote se trouvent à la fin de l’article de blog.

Découvrez toutes nos destinations en Espagne en cliquant ICI !

 Cliquez ici pour découvrir les hôtels à Lanzarote sur Booking.com !

Détail Voyage à Lanzarote

Nombre de jours : 7 jours

Moyen de transport : Voiture de Location

Logement : Eco Village Finca de Arrieta

Période de l’année : Mai

Budget : Environ 700 euros pour 2 personnes tout compris (Avion, logement, nourriture, voiture de location, essence…)

Itinéraire Roadtrip à Lanzarote

Jour 1 : Caldera Blanca & Plage

Caldera Blanca

Notre roadtrip à Lanzarote commence par une randonnée de moins de 2h aller-retour pour aller découvrir le Caldera Blanca qui est un ancien volcan qui a la particularité d’avoir un cratère clair. Le début de la randonnée vous transporte dans une ambiance volcanique dans un chemin au milieu de l’ancienne coulée de lave. Le paysage est déjà impressionnant surtout avec en arrière-plan les deux volcans : Montana Caldereta et Caldera Blanca. Au bout d’une vingtaine de minutes de marche, vous commencerez l’ascension plutôt facile pour accéder au sommet du Caldera Blanca. Et c’est ici que l’on a vraiment l’effet wahouuu car le panorama est à couper le souffle. D’un côté, vous verrez ce fameux cratère blanc depuis les nombreux points de vue tout autour du cône volcanique. Et de l’autre vous pourrez apprécier la vue sur la Montana Caldereta (que l’on trouve magnifique notamment pour ses couleurs) et les autres volcans plus ou moins loin au milieu de paysages lunaires. Lors de notre redescente, nous avons fait un stop dans le cratère de la Montana Caldereta mais il n’y avait pas grand-chose à voir.

Conseils : Prenez de bonnes chaussures, de l’eau et de la nourriture. Le parking pour accéder au Caldera Blanca est assez grand et gratuit. Depuis le parking, vous n’avez qu’un sentier et vous ne pourrez donc pas vous tromper. Entre le Caldera Blanca et la Montana Caldereta, plusieurs sentiers se dispersent ce qui vous permet de faire selon vos envies. Il est aussi sans doute possible de faire le tour du volcan Caldera Blanca ce qui vous prendra plus de temps.

Tinajo

Après notre randonnée au Caldera Blanca, nous avons fait un arrêt à Tinajo qui se trouve juste à côté. Nous voulions notamment voir l’Ermitage Virgen de los Dolores facilement visible depuis la route.

Volcan de las Quemadas

A quelques mètres du village de Tinajo, nous avons repéré le volcan de las Quemadas. Nous en avons donc profité pour nous arrêter et découvrir ce volcan un peu moins connu sur l’île de Lanzarote.

Puerto del Carmen

En fin d’après-midi, nous n’avons pas résisté à l’appel de la plage. Le soleil et le ciel bleu nous ont dirigés vers Puerto del Carmen qui est la partie plus balnéaire de Lanzarote à l’est de l’île. Au final, nous avons trouvé une jolie plage, la Playa Chica et nous nous sommes baignés.

Mirador El Bosquecillo

En fin de journée, nous voulions voir notre premier coucher de soleil à Lanzarote. Nous sommes donc allés côté ouest au Mirador El Bosquecillo. Ce point de vue depuis les falaises de Famara est exceptionnel pour sa hauteur car c’est le point culminant de Lanzarote mais aussi pour son panorama à couper le souffle sur les falaises, la plage de Famara en contrebas et l’océan. On en prend plein les yeux même si ce jour-là le soleil jouait avec de très nombreux nuages.

Conseils : la route n’est pas goudronnée et donc pas la plus aisée pour découvrir le mirador El Bosquecillo. Mais si vous prenez votre temps et faites attention ça devrait le faire. La vue en vaut la chandelle.

Jour 2 : El Cuervo, El Golfo & Famara

Volcan El Cuervo

Deuxième jour sur l’île de Lanzarote et deuxième volcan avec El Cuervo. Le volcan El Cuervo est l’un de nos préférés à Lanzarote. On ne saurait pas trop l’expliquer mais sa forme et sa situation en font un incontournable. Après s’être garés sur le parking, nous partons donc pour une petite randonnée d’environ 1h qui nous permettra de faire le tour du volcan et de descendre dans son cratère. Dès le début du sentier, on ne peut s’empêcher de s’arrêter toutes les minutes pour prendre des photos car le volcan est joli mais l’ancien champ de lave autour possède aussi un charme et que dire de ses alentours notamment avec les volcans du parc national Timanfaya en arrière-plan. Il faut absolument rentrer dans le cratère du volcan El Cuervo car les couleurs à l’intérieur contrastent avec les paysages noirs de l’extérieur. Mention aussi pour les couleurs des volcans Timanfaya en arrière-plan qui sublime ce spot.

Conseils : le parking est gratuit et le sentier est très bien balisé.

Los Charcones

Après ce joli moment au Volcan El Cuervo, nous prenons la direction du sud-ouest où quelques spots nous attendent sur la route.

Nous voulions faire en premier les piscines naturelles de Los Charcones mais malheureusement nous n’avons pas eu le temps de faire la randonnée qui y mène. Pour ceux qui ont un 4×4, vous aurez moins de mal à rejoindre ce lieu par le biais d’une route rocailleuse.

Salinas de Janubio

Nous commençons avec Salinas de Janubio qui sont des marais salants de différentes couleurs que l’on peut découvrir depuis un point de vue près de la route ou directement depuis l’entreprise un peu plus bas. Il y a aussi juste à côté une plage de sable noir qui reste sympa avec le contraste entre l’eau claire près des marais et le sable noir.

Los Hervidores

Los Hervidores sont une succession de points de vue au plus près de hauts rochers noirs ou viennent claquer des vagues.

Playa Bermeja

La plage de Bermeja se trouve non loin de Los Hervidores à gauche de la route. C’est une plage de sable noir avec un lac à la couleur bleue et verte selon l’orientation du soleil.

Volcan Bermeja

Le volcan Bermeja se trouve de l’autre côté de la route par rapport à la Playa Bermeja. Nous l’avons trouvé magnifique avec sa couleur rouge au milieu d’un ancien champ de lave. Il n’y a pas de réel sentier pour s’en approcher depuis le parking mais si on regarde un peu on peut se frayer un chemin pour se retrouver en contrebas.

Charco de los Clicos

Charco de los Clicos est l’un des spots les plus connus de l’île de Lanzarote aux Canaries. Ce lieu est un lac vert au milieu d’une plage de sable noir et en contrebas d’un ancien volcan. Il est possible de le découvrir grâce à un point de vue en haut d’une falaise depuis un parking du village de El Golfo. Il est aussi possible de le découvrir de beaucoup plus près à pied grâce à une marche de l’autre côté de la plage, côté Volcan de Bermeja (il n’y a pas de vrai parking, il faut sans doute se garer au parking de la plage de Bermeja).

El Golfo

El Golfo est un village blanc face à l’océan surtout connu pour Charco de los Clicos. Mais on y découvre aussi d’autres plages de sable noir, des points de vue sur l’océan et des petites ruelles entre les maisons blanches. El Golfo est aussi un super spot pour le coucher de soleil.

Caleta Famara

Pour finir la journée, nous partons à Caleta Famara pour aller découvrir la plage de Famara et son joli sunset. Tout d’abord, la plage de Famara est vraiment magnifique car elle est entourée par les dunes en contrebas des plus hautes falaises de l’île et bercée par l’océan. Il y a deux endroits pour profiter de cette magnifique plage soit à côté d’une petite route pavée soit réellement en contrebas des falaises en allant un peu plus loin par un chemin non goudronné. On ressent une ambiance très cool ici avec les surfeurs. Les couleurs lors du coucher de soleil étaient superbes, nous en avons pris plein les yeux et ça restera un coup de cœur lors de ce voyage à Lanzarote.

Jour 3 : Teguise, Montana Colorada & Papagayo

Arrieta

Ce matin, nous nous sommes levés tôt pour aller voir le sunset à 200 mètres de notre logement dans le village d’Arrieta. Toujours top de voir les couleurs matinales surtout sur ce spot où elles reflètent sur les bâtiments blancs.

Teguise

En cours de matinée, nous partons visiter le village de Teguise qui est pour nous le plus beau village de Lanzarote. On a adoré se balader dans les ruelles blanches avec comme point d’orgue la magnifique place de la constitution. Il y a aussi pleins de bons petits restaurants et bars très sympas pour profiter. On a aussi ressenti une ambiance à la mexicaine, on se serait cru revivre certaines de nos visites de village lors de notre roadtrip au Mexique en 2019. Depuis le village, il est aussi possible de voir le château de Santa Barbara sur les hauteurs qui est aussi le musée de la Piraterie. Lors de notre passage, il était en cours de rénovation et donc fermé.

Montana Negra

La Montana Negra est clairement notre coup de cœur du voyage à Lanzarote. La montagne en elle-même n’a rien de fou mais le panorama à 360 degrés en haut est tout simplement grandiose. L’ascension de la Montana Negra se fait à pied en moins de 30 minutes et déjà dès la montée vous oublierez vite le dénivelé en regardant autour de vous. En arrivant en haut, la vue est à couper le souffle. On voit tout simplement le volcan El Cuervo en face de nous et la Montana Colorada à notre gauche. Et que dire du décor en arrière-plan, on ne sait plus où donner de la tête c’est juste époustouflant.

Conseils : L’ascension de la Montana Negra peut se faire par plusieurs chemins que vous verrez en regardant la montagne. Nous avons pris le chemin en face de la Montana Colorada qui n’était pas trop compliqué au final même si ça monte un peu. Vous trouverez un parking au plus près de la Montana Negra ou depuis la Montana Colorada. Prenez quand même de bonnes chaussures, de l’eau et de la nourriture. Le dénivelé est correct mais c’est surtout les graviers qui sont glissants.

Montana Colorada

En redescendant de la Montana Negra, nous avons enchaîné avec la Montana Colorada qui est aussi superbe notamment pour sa couleur rouge sur l’un de ses versants. Nous en avons fait le tour en 30 minutes. Les panneaux explicatifs tout autour sont aussi très intéressants. On en apprend notamment sur le pourquoi du comment de la couleur rouge, sur les gros rochers échoués autour ou encore les changements de paysages au fil du sentier.

Palmier penché

Le palmier penché, c’est la curiosité à laquelle on ne s’attendait pas vraiment à Lanzarote et qu’on a trouvé très cool. En bas de la Montana Negra au détour de de la route principale en face de la Finca Testeina entre le village de Masdache et Uga, nous avons découvert ce fameux palmier au milieu d’un décor volcanique. D’ailleurs, on ne voit pas qu’un palmier sur le spot mais 4 ou 5 dans un petit rayon. On va dire que ça nous a rappelé l’exotisme des plages au milieu des volcans. Il n’y a pas réellement de parking à proprement dit mais vous pourrez trouver quelques places sur la route non goudronnée.

Plage de Papagayo

Pour finir la journée en beauté, nous sommes partis vers le sud de l’île de Lanzarote près du village de Playa Blanca pour aller découvrir la plage de Papagayo. Cette plage est sans doute la plus connue de Lanzarote et est même renommée pour être la plus belle. Nous comprenons maintenant pourquoi. En arrivant en haut de la falaise, nous avons l’effet wahouuu en voyant le camaïeu de bleu de l’eau. Autant vous dire qu’on a moins l’effet wahouuu en défigurant aussi tout le monde sur cette crique entourée par les falaises. Nous avons quand même trouvé un petit coin isolé près des rochers pour se baigner et profiter. La plage de Papagayo fait d’ailleurs partie d’une longue pointe où les criques se succèdent donc vous aurez tout le temps de trouver votre bonheur ici ou là. Tout autour de la plage de Papagayo et donc sur les falaises, vous trouverez de nombreux points de vue pour la découvrir sous tous ses angles.

Conseils : lors de notre venue en mai, le parking était gratuit mais il paraît qu’en période estivale le coût est de 3 euros par voiture. Nous avons d’ailleurs vu le poste de contrôle mais qui était fermé. La route pour accéder à la plage de Papagayo est une piste non goudronnée sur 3/4 kilomètres mais rien d’insurmontable en voiture.

Playa de la Cera

Après une petite baignade dans l’eau turquoise de Papagayo, nous avons opté pour sa voisine afin d’être plus tranquille. La plage de la Cera est aussi très sympa et son eau tout aussi belle.

Les criques de la pointe de Papagayo

Tout au long de la pointe menant à la plage de Papagayo depuis le village de Playa Blanca, vous aurez le choix entre de nombreuses criques bordées par l’océan et entourées par les falaises.

Jour 4 : La Geria et l’ouest de Lanzarote

La Geria

Pour ce quatrième jour à Lanzarote, la météo est moins de la partie et il a même plu quelques minutes en milieu de matinée. Au cours de la journée, nous avons pris la direction du sud de Lanzarote pour aller voir de nos propres yeux, une curiosité atypique de l’île : La Geria. La Geria est une succession de vignobles dans toute une partie de l’île visible depuis la route. La spécificité de la Geria est que les vignes sont dans des sortes de trous creusés dans le sol volcanique et le plus souvent entourées par des pierres. Cela donne un aspect différent aux paysages et il parait aussi au vin. D’ailleurs de nombreux vignobles ouvrent leurs portes pour des dégustations et visites si cela vous intéresse.

Tenessar

Nous continuons la journée plus à l’ouest où le soleil et le ciel bleu nous attendent. Notre premier arrêt est à Tenessar, un petit village isolé au milieu de nul part bordé par l’océan. Ici, on se demande si les habitations sont abandonnées ou si des habitants y vivent. Mais nous gardons un bon souvenir de ce village avec ses plages de sable noir, les vagues s’écrasant sur la roche et les petites ruelles blanches.

La Santa

Nous remontons par le Nord avec un nouveau stop dans le village de La Santa où on ne va pas se mentir il n’y a rien de spécial excepté une vague réputée des surfeurs de l’île.

Mirador del Rio

En fin de journée, nous partons pour un nouveau coucher de soleil au Mirador del Rio. Le Mirador del Rio est une œuvre du célèbre César Manrique (nous vous en parlons plus en détail à la fin de l’article). Pour le sunset, il faut descendre un peu plus bas à pied ou en voiture car le mirador del Rio est ouvert au public seulement de 10 à 17h (les horaires peuvent changer selon les périodes). Mais ne vous inquiétez pas, c’est exactement la même vue mais gratuite alors c’est parfait. Ce qui est top ici c’est que l’on se retrouve en haut des falaises avec une vue incontournable sur l’île de la Graciosa. Le soleil se couche juste en face et il reste juste à apprécier le moment.

Conseils : L’entrée au mirador del Rio est payante et le ticket coûte 5 euros par adulte. Pour le coucher de soleil, vous trouverez des parkings non aménagés sur le bord de la route le long de la falaise.

Jour 5 : Volcan Corona et Plage El Risco

Volcan Corona

On commence cette nouvelle journée à Lanzarote par l’ascension du volcan Corona. Une randonnée d’environ 1h aller-retour vous amènera au sommet du cône où l’on découvre une vue assez impressionnante sur le cratère rouge et les roches tout autour. Le panorama est chouette aussi.

Conseils : la randonnée débute depuis le parking de l’église du village de Ye (Iglesia de Ye) et elle est facile. Il est aussi possible de faire une plus grande randonnée en faisant le tour du Volcan.

Ye

Nous avons pu découvrir le village de Yé qui est entouré par les vignes avec une vue imprenable sur le volcan de la Corona. Il est aussi sympa pour son église avec ses palmiers. Le village de Yé reste un petit village et vous aurez très vite fait le tour. C’est surtout un bon point de départ pour le volcan de la Corona, le Mirador del Rio ou encore la plage El Risco.

Plage El Risco

A moins de 2 minutes du volcan de la Corona, nous garons notre voiture sur un parking nous permettant d’aller à la plage El Risco. La plage El Risco a été un nouveau coup de cœur lors de ce voyage à Lanzarote. Pour y accéder, il faut faire une randonnée d’environ 1h30 aller-retour. Le chemin nous met rapidement dans l’ambiance car à peine 5 minutes après être parti du parking, nous arrivons à un point de vue à couper le souffle sur la plage en contrebas de la falaise mais aussi l’île de la Graciosa en face. On aperçoit aussi le chemin qui descend le long de la falaise et nous voyons bien que l’aller risque d’être plutôt tranquille mais que le retour sera beaucoup moins marrant. Après 30 minutes de descente, nous arrivons sur la magnifique plage El Risco avec son sable blanc, son eau turquoise, la roche volcanique et les dunes de sable autour. La conjugaison de toutes les couleurs est superbe. Sans oublier que l’île de la Graciosa se trouve vraiment très près et qu’en nous retournant le décor avec les falaises est parfait. Le must est que nous étions seuls sur ce spot et que nous avons pu en profiter à fond. On ne sait pas si en pleine saison il y a plus de monde mais la plage est quand même isolée et peut-être que le chemin retour avec la montée par la falaise en rebute certains. Bref, cette plage est une pépite et nous étions bien contents d’avoir fait cette randonnée.

Conseils : Le parking n’est pas bien indiqué mais il faut taper « Aparcamiento Las Rositas » sur Google Maps pour le trouver. Nous avons mis moins de 30 minutes pour la descente et un peu moins d’une heure pour la remontée. Il y a plusieurs plages en bas, à vous de choisir votre préférée. Il y a aussi plus moins des marais savants qui d’ailleurs étaient roses lors de notre venue.

Mirador de Nahum

Le temps s’est couvert en fin de journée mais nous en avons quand même profité pour retourner sur la route vers le Mirador del Rio. L’autre mirador plus bas est nommée Mirador de Nahum sur Google Maps et comme dit précédemment la même vue depuis les falaises sur l’île de la Graciosa et derrière vous le volcan de la Corona. L’ambiance de cette fin de journée est différente car les nuages se sont installés et remontent des falaises. En mois de 5 minutes, nous pouvions passer d’une bonne visibilité sur les alentours à une visibilité quasiment nulle.

Jour 6 : Le nord-est de l’île de Lanzarote

Orzola

Le village de Orzola est surtout connu pour être le port permettant d’aller sur l’île de la Graciosa. Et c’est vrai s’il n’y a pas grand-chose d’autres à faire. Le village en lui-même n’a rien de spécial.

Playa Caleton Blanco

La plage de Caleton Blanco est une pépite à quelques minutes du village d’Orzola. Des petits bassins d’eau transparente au milieu de la roche volcanique noire en fait un paysage sublime. Selon la marée, vous trouverez plus ou moins de bassins. Nous avons adoré ce lieu naturel où l’on peut poser sa serviette, se baigner et profiter.

Route entre Orzola et Punta Mujeres

La route entre Orzola et Punta Mujeres est très jolie et remplie de spot à faire. Au-delà de la plage de Caleton Blanco, on a aussi pu voir des plages entourées par des dunes, des plages de sable noir ou encore quelques sentiers sur le littoral juste pour prendre le temps d’approcher les paysages et prendre un grand bol d’air.

Punta Mujeres

Punta Mujeres est un petit village très mignon où l’on retrouve des bassins entre les rochers pour se baigner. Les ruelles blanches sont très sympas et les points de vue sur l’eau turquoise et les quelques bateaux valent le coup.

Arrieta

Nous avons refait un stop dans le village d’Arrieta qui était là où se trouvait notre logement. Le village est notamment connu pour sa plage de sable qui s’appelle Playa de la Garita.

Jardin de cactus

En milieu d’après-midi, nous avons décidé d’aller découvrir le jardin de cactus, nouvelle œuvre réalisée par César Manrique. Et nous avons bien fait car l’endroit est très joli avec comme vous vous en doutez de nombreux cactus d’espèces et de pays différents. Le site est très bien entretenu et on y décèle un vrai charme avec le moulin sur les hauteurs et les différentes idées architecturales.

Conseils : le prix de l’entrée pour le jardin de cactus est de 6,50 euros par adulte.

Arrecife

Pour nos derniers moments sur Lanzarote, nous nous sommes rapprochés de l’aéroport en allant découvrir la capitale de l’île, Arrecife. La ville n’a rien de spécial à proposer excepter une petite balade sur le littoral pour découvrir le château sous forme de presqu’île ou encore la Playa del Reducto, parfaite pour poser sa serviette, profiter du soleil et se baigner.

Informations voyage à Lanzarote

Billets d’avion

Pour nos billets d’avion, nous sommes passés par le comparateur Liligo afin de trouver les meilleurs prix. Notre aller-retour avec un bagage en soute nous a coûté 160 euros pour deux personnes depuis l’aéroport de Nantes avec la compagnie Volotea. Il y a à peu près 3h d’avion depuis Nantes.

Logement

Nous avons passé toute la semaine dans le même logement au Finca de Arrieta qui est un super Éco Village qui propose des hébergements pour toutes les envies allant de la yourte à la villa. Chaque logement est une parcelle privée unique. De notre côté, nous avons eu la chance de dormir dans la Yourte Eco Chico avec sur notre parcelle une cuisine extérieure, une salle de bain à l’inspiration un peu balinaise et la fameuse Yourte pour dormir. L’Eco Village Finca de Arrieta propose aussi de nombreuses prestations comme des massages, une piscine, une Eco Farm, une grande aire de jeu et surtout un accès direct à la plage de la Garita. Le décor de la Finca de Arrieta est aussi très sympa, bref on s’y sent bien et c’est bien là le principal. Si vous souhaitez réserver, n’hésitez pas à cliquer ICI !

Voiture de location

La voiture est un indispensable pour faire un roadtrip sur Lanzarote pour découvrir les 4 coins de l’île et être plus libre. Vous pourrez aussi opter pour un van, un camping-car ou même un scooter si vous le souhaitez. Nous sommes une nouvelle fois passé par le comparateur Liligo pour trouver notre voiture au meilleur prix et nous en avons eu pour 65 euros la semaine avec la compagnie TopCar. Pour ce prix, nous avions une voiture dite économique, une Hyundai i10 qui a très bien fait l’affaire. D’ailleurs, pour information l’île de Lanzarote n’est pas très grande. Il vous faudra environ 1h de route pour aller du nord au sud et 30 minutes pour aller de l’est à l’ouest.

Les routes et la circulation

Les routes sont en très bon état et elles desservent la majorité des villages tout autour de l’île. Évidemment, il y a quand même quelques routes non goudronnées qui restent accessibles en voiture mais où il vous faudra faire bien attention. Il y a une seule route où nous avons rebroussé chemin, c’est pour aller à Los Charcones où un 4×4 aurait fait l’affaire ou tout simplement prendre le temps de faire la randonnée.

Attention, il y a quand même beaucoup de radars fixes sur les routes alors restez vigilants.

Essence

Lors de notre passage à Lanzarote en 2021, le prix du Gazole était aux alentours de 1 euro et le sans plomb au maximum à 1,17 euro.

Météo

La météo est incontrôlable comme dans toutes les destinations. Lors de notre voyage à Lanzarote, nous avons eu beaucoup de vent toute la semaine et un temps qui pouvait changer du tout au tout en quelques heures ou en passant du Nord au sud ou de l’est à l’ouest. Nous avons eu toute la semaine entre 20 et 25 degrés. Il faut savoir que Lanzarote est une destination idéale toute l’année avec une météo très souvent agréable et des températures correctes. On dit souvent que juillet et août sont les températures les plus chaudes et que décembre et janvier sont les plus agréables surtout aussi car c’est l’hiver en France.

Supermarché

Tous les grands supermarchés se trouvent dans la ville de Arrecife où dans les stations balnéaires comme par exemple à Puerto del Carmen. Pour le reste de l’île, vous trouverez des petits supermarchés que l’on pourrait comparer à des épiceries.

Décalage horaire

Il y a une heure de décalage horaire par rapport à la France et il faut savoir que c’est une heure de moins.

César Manrique

César Manrique est sans doute la personne la plus connue de Lanzarote. Cet homme né sur l’île, il y a plus de 100 ans a marqué son empreinte et vous êtes surs de tomber au moins une fois nez à nez sur l’une de ses œuvres pendant votre voyage. On lui doit l’esthétique des maisons, les nombreuses sculptures aux 4 coins de Lanzarote ou encore des projets architecturaux intégrés aux paysages sans le dénaturer, devenus aujourd’hui des points d’intérêts touristiques comme notamment Mirador del Rio, Jardin de Cactus ou encore Jameos del Agua. Il est aussi possible de découvrir sa maison et un musée à son honneur dans le village d’Haria. De notre côté, nous avons seulement été voir le Jardin de Cactus et l’expérience était très sympa. Des pass existent pour faire quelques économies si vous voulez inclure plusieurs visites associées aux œuvres de César Manrique en cliquant ICI ! 

Conditions sanitaires

Évidemment, les conditions sanitaires peuvent vite évoluer positivement comme négativement. Mais lors de notre venue en mai 2021, nous avons dû faire un test PCR 72 avant notre départ à l’aller pour rejoindre Lanzarote et au retour pour revenir en France. Nous avons trouvé 3 possibilités pour faire le test PCR sur l’île de Lanzarote :

  • en prenant un rendez-vous à l’aéroport de Lanzarote avec un tarif de 70 euros par test. Attention les places partent très vite.
  • En prenant un rendez-vous sur l’application Hospiten mais nous ne connaissons pas le coût du test.
  • En se rendant sans rendez-vous à la Clinique Jorgani qui se trouve dans la ville de Costa Teguise et qui propose des tests tous les matins de 8h à 11h pour un coût de 110 euros le test.

Après les conditions d’entrée et de retour risquent d’être modifié notamment par rapport à la vaccination.

Nous vous conseillons de vous rendre sur le site de l’ambassade pour avoir toutes les informations en cliquant ICI !

Résumé de notre roadtrip à Lanzarote

Nous avons vraiment aimé ce voyage sur Lanzarote. C’est une destination parfaite pour la diversité des paysages et il faut le dire découvrir les nombreux volcans qui impressionnent surtout quand l’on pense à comment ils sont apparus et les éruptions qui ont pu en découler. Une destination parfaite aussi car Lanzarote est agréable tout au long de l’année, quoi de mieux par exemple de se baigner en plein hiver. Le timing d’une semaine est parfait pour prendre le temps et découvrir les 4 coins de cette île des Canaries. Ce roadtrip d’une semaine aura été vraiment top et nous vous recommandons Lanzarote.

Découvrez toutes nos destinations en Espagne en cliquant ICI !

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Retrouvez toutes nos aventures sur les réseaux :

Share this article

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment
  • Daniel
    juin 9, 2021

    Bonjour Pauline et Valentin,

    Je te remercie pour ton article intéressant. La seule île des Canaries que je connais c’est Tenerife, j’ai été une seule fois à la fin décembre 2009 que je te conseille également d’aller visiter car c’est magnifique. Tes photos sont magnifiques que ça donne envie d’aller visiter Lanzarote.

    À bientôt.