Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

6 jours sur l’île de Big Island à Hawaii

Big Island est le petit surnom donné à l’île d’Hawaii qui est d’ailleurs la plus grande de tout l’archipel. Pour nous, Big Island a été la première destination de notre tour du monde et surtout la première île où nous avons foulé le sol hawaïen.

Pour ne pas laisser trop de suspens, nous pouvons vous dire que nous avons adoré cette île. La diversité des paysages nous a émerveillés avec les volcans, les plages, les vallées verdoyantes ou encore la faune sous-marine avec les tortues.

On n’aurait pas rêvé meilleure première semaine pour commencer notre tour du monde. Nos coups de cœur sur l’île sont le volcan Mauna Kea, la plage Mahai Ula, la cascade Akaka ou encore la Waipio Valley.

Nous avons logé pendant les 6 jours dans un AirBnb près de la ville d’Hilo à l’est de l’île qui est un bon choix pour faire des économies sur l’hébergement. Pour nos déplacement, nous avons loué une voiture tout au long du voyage ce qui est indispensable si vous souhaitez découvrir les 4 coins de l’île sans prise de tête.

Retrouvez notre itinéraire lors de notre voyage de 3 semaines à Hawaii en cliquant ICI !

Découvrez tous nos conseils pour organiser votre voyage à Hawaii en cliquant ICI !

🧡 Cliquez ici pour découvrir les hôtels sur Big Island Hawaii sur Booking.com !

🧡 Bénéficiez jusqu’à 34 euros de réduction sur AirBnB en cliquant ici ! 

🧡 Souscrivez à une assurance voyage pour votre séjour aux Etats-Unis en cliquant ici !

Détails de notre voyage à Big Island Hawaii

Nombre de jours : 6 jours

Moyen de transport : Voiture de location

Logement : AirBnb

Période de l’année : Mars

Itinéraire voyage Big Island à Hawaii

Jour 1 : Ka’elehuluhulu Beach

Après avoir atterri en fin d’après-midi sur l’île de Big Island à l’aéroport de Kona, nous avons commencé notre itinéraire par Ka’elehuluhulu Beach qui est une jolie plage qui se trouve près de l’aéroport. Pour s’y rendre, nous sommes passés par le Kekaha Kai qui est un ancien champ de lave sur plusieurs kilomètres assez impressionnant (accessible surtout en 4×4 car la route est une « gravel road » avec beaucoup de trous). Le parking gratuit tout au bout de la route vous permettra de vous rendre facilement à cette plage.

Jour 2 : Waipio Valley & Anaeho Omalu Beach

Deuxième jour sur l’île de Big Island et nous décidons de partir vers le nord à la Waipio Valley qui est juste magnifique. Nous avons commencé par le lookout qui donne un beau point de vue sur la vallée, la plage de roches noires et les falaises verdoyantes qui se jettent dans l’océan. Vous trouverez un parking gratuit au niveau du lookout avec des sanitaires.

Il est possible de descendre en bas sur la plage grâce à un chemin à accessible à pied ou en 4×4 exclusivement. Ce chemin commence au niveau du lookout (à droite du parking), un garde vous indiquera les conditions de la vallée qui évoluent selon la météo ou autres. La pente est raide et étroite sur la première partie de la route puis vous tournerez à droite pour vous rendre à la plage où le chemin devient une « gravel road » qui si les conditions météo des précédents jours n’étaient pas bonnes devient boueuse et avec d’énormes trous d’eau.

Mais l’effort en vaut la chandelle, car la plage est magnifique. Nous en avons pris plein les yeux, c’était sublime avec les contrastes de couleurs et les paysages. Les couleurs vertes de la vallée se mélangent avec le noir de la roche volcanique sur la plage et le bleu de la mer. Nous avons adoré ce spot. C’est le bon moment pour se poser sur un rocher et admirer le paysage et les quelques surfeurs dans l’eau. Au loin, on peut apercevoir les falaises où des cascades d’eau créés par la pluie se jettent dans l’océan.

Pololu Valley

La route qui mène à Pololu Valley depuis la Waipio Valley est très sympa avec de grands espaces verdoyants, de nombreuses fermes et de jolis points de vue sur la côte ouest de Big Island. Un peu plus au nord se trouve le point de vue de la Pololu Valley où nous pouvons voir les falaises tomber dans l’océan. Il est aussi possible de descendre en bas de la plage mais nous ne l’avons pas fait. Nous avons moins aimé la Pololu Valley que la Waipio Valley au nord de Big Island, peut-être aussi à cause de la météo qui s’était au cours de la journée.

Beach 69

La plage n’a rien de spécial excepté le fait de pouvoir se baigner ou de se reposer tranquillement. Il faut quand même savoir que le prix du parking est de 3 dollars ce qui pour nous ne vaut pas vraiment le coup. Les parkings des places aux alentours sur la route sont aussi souvent payants. C’est les seuls que nous avons vus payants lors de nos 6 jour sur Big Island à Hawaii.

Anaeho Omalu Beach

Cette plage se trouve près des grands resorts de l’île et c’est ici que nous avons pu voir un super coucher de soleil. La plage est grande et très sympa pour la baignade dans des eaux transparentes. Le must pour nous a été de contempler le coucher de soleil et ses couleurs tout simplement sublimes. Le parking est gratuit.

Jour 3 : Mauna Kea & Mahai Ula Beach

Volcan Mauna Kea

Le volcan de Mauna Kea est notre coup de cœur lors de ce voyage de 6 jours sur Big Island. Il est possible de monter à son sommet qui se trouve à plus de 4200 mètres et où les paysages deviennent complètement lunaires. L’expérience est presque irréelle. On ne sait pas où donner de la tête entre les couleurs rougeâtres des volcans, le fait d’être au-dessus des nuages, la neige, les imposants télescopes ou encore la noirceur de la terre, c’est assez fou. Le Mauna Kea est tellement haut que le plus souvent il est au-dessus des nuages et il faut donc très souvent beau temps. Au sommet, il n’est pas rare que le thermomètre atteigne des températures négatives même en pleine journée. Attention au mal des montagnes à cette altitude.

Attention, il est conseillé de s’arrêter 30 minutes au parking du visitor center qui se trouve à 2800 mètres d’altitude sur la route menant au sommet du volcan Mauna Kea pour éviter le mal des montagnes. Après le visitor center, respecter les limitations de vitesse pour éviter de monter trop vite et une nouvelle fois d’éviter le mal des montagnes. Il ne faut pas oublier que le mal des montagnes peut causer la mort et que notre corps doit s’habituer aux paliers d’altitude. Il est rare dans le monde de passer du niveau de la mer à 4200 mètres d’altitude en si peu de temps. Si vous avez le moindre symptôme au sommet du volcan comme par exemple un mal de tête persistant, ne prenez pas de risque et redescendez au plus vite. Nous avons fait ce volcan à deux reprises pendant notre voyage de 6 jours sur Big Island à Hawaii et la première fois Pauline a ressenti les symptômes du mal des montagnes (un mal de tête constant) au bout de 2 heures en haut. Nous sommes redescendus au plus vite et son mal de tête a disparu après une demi-heure.

Mahai Ula Beach

Après cette expérience de fou au Mauna Kea, il nous faudra environ 1h pour rejoindre notre plage préférée sur Big Island : Mahai Ula. Un gros coup de cœur pour cette longue plage de sable blanc entourée de palmiers et à l’eau transparente. C’est aussi ici que nous avons vu nos premières tortues, alors autant vous dire que la journée a été parfaite. Pour rejoindre cette plage, nous sommes une nouvelle fois passés par l’ancien champ de lave de Kekaha Kai qui est accessible et conseillé surtout pour les 4×4.

Pour accéder à cette plage, il faut se garer au premier parking que vous verrez un peu avant le bout de la route. Il est gratuit et un petit chemin à droite vous permettra d’accéder à Mahai Ula Beach à pied. Vous pouvez d’ailleurs continuer ce chemin pour accéder à une autre plage un peu plus loin qui s’appelle Makalawena Beach.

Jour 4 : Volcano National Park & Akaka Falls

Volcano National Park

Volcano National Park est l’un des parcs nationaux les plus visités d’Hawaii. C’est aussi ici que nous trouvons les volcans les plus actifs de l’île. Nous l’avons visité sous une météo capricieuse qui nous a un peu gâché l’expérience. Dans le même temps, la majorité des points les plus intéressants étaient fermés à cause des risques d’éruption ou autres. Nous n’avons  donc pas pu faire les plus belles randonnées et nous nous sommes contentés de découvrir les spots ouverts et accessibles ce jour-là.

Nous avons commencé par les promenades de Sulphur Banks et Steam Vents qui permettent de se promener au milieu des fumées provenant des failles de la terre au milieu de la nature et des « parterres » de souffre. On y découvre aussi des points de vue sur la caldera assez impressionnante de Kilauea et du cratère Halema’uma’u.

La suite de la visite du Volcano National Park sur Big Island à Hawai, nous amène sur la route de la chaine des cratères qui comme son nom l’indique est une succession d’anciens cratères et champs de lave datant des anciennes éruptions. C’est ici qu’il est possible de découvrir le Thurston Lava Tube (possibilité de marché dans un ancien tunnel de lave), le Kilauea Iki Crater, Devastation Trail qui est une randonnée au milieu des cratères et les différents points de vue que vous trouverez de toutes parts de la route. La chaine des cratères est une route magnifique avec ses paysages mais aussi car on voit très bien que l’activité volcanique a façonné ce que nous voyons devant nos yeux. La descente vers l’océan est superbe avec un contraste de couleurs entre le noir volcanique et le vert de la nature qui commence à reprendre ses droits.

Notre dernier stop se trouve tout en bas du Volcano National Park au niveau de l’océan où l’on découvre une arche « arch of sea » (formé par la rencontre entre l’océan et la lave). Au passage les points de vue sur la côte et l’océan sont très sympas. Point important, le point de vue pour découvrir l’arche est tout près du parking et délimité par des plots (ne faites pas comme nous en marchant 3kms pour rien ahah).

Pour information, le parc national des volcans est payant. L’entrée coûte 30 dollars par véhicule à la journée ou 50 dollars si vous prenez le pass annuel (tri-park annual pass) qui permet aussi d’accéder aux parcs nationaux Pu‘uhonua o Hōnaunau National Historical Park sur Big Island Hawaii et au volcan Haleakala à Maui. Les routes sont très faciles d’accès et tout est aménagé. Les chaussures de marche sont une bonne solution si vous décidez de faire de la randonnée. Attention, le parc national des volcans vit au rythme des volcans, de nombreux spots peuvent être fermé. Il n’est plus possible de voir de la lave depuis la dernière éruption en 2018 mais évidemment tout peut changer selon les prochaines activités volcaniques. Renseignez vous bien avant de venir.

Akaka Falls

Après notre passage au Volcano National Park, nous décidons de faire quelques kilomètres direction Akaka Falls où d’ailleurs la météo était beaucoup plus clémente. Akaka Falls est au fait un petit parc au milieu d’une jungle magnifique. Il y a au final deux cascades dans le parc mais la première n’est que très peu visible. Nous avons adoré la cascade Akaka Falls de 125 mètres de hauteur dans un environnement naturel assez exceptionnel. Une petite balade vous amènera au plus près de la cascade depuis un point de vue magnifique. L’entrée coûte 1 dollar par personne et 5 dollars par voiture si vous la garez sur le parking au bout de la route. C’est gratuit si vous vous garez avant le parking.

Rainbow Falls

En rentrant vers notre logement à Hilo, nous en avons profité pour découvrir une autre cascade, Rainbow Falls, qui se trouve à la périphérie du centre ville. C’est un stop à faire car elle a un fort débit et la promenade est sympa. Le parking est gratuit.

Jour 5 : Punalu’u, Green Sand & Mauna Kea

Punalu’u

Punalu’u est une plage de sable noir au sud de Big Island. L’endroit est vraiment magnifique avec les palmiers, le noir du sable et le plan d’eau en arrière-plan entourée de végétation. La cerise sur le gâteau est que nous avons vu une tortue sur la plage. Il est possible de se baigner et de faire du snorkeling.

Green Sand Beach

Un peu plus au sud de Punalu’u se trouve une plage de sable vert au nom évocateur : Green Sand Beach. Après une randonnée d’environ 45 minutes depuis le parking vous arriverez à cette plage de sable vert et son magnifique paysage. Ce jour-là, le vent était tellement fort que nous sommes restés moins de 15 minutes sur la plage. La plage reste magnifique et si vous êtes dans le coin on vous conseille cet endroit. Il est possible de se rendre en 4×4 directement jusqu’à la plage mais attention les conditions de la route changent tous les jours. Une navette gérée par les locaux pourra aussi vous amener depuis le parking contre un petit billet. Au passage, la route entre la plage de sable noir et la plage de sable vert est vraiment cool car les paysages sont une nouvelle fois différents.

Sunset au volcan Mauna Kea

Nouvelle expérience au volcan Mauna Kea mais cette fois-ci pour le coucher de soleil. Nous voulions absolument voir de nos propres yeux à quoi ressemblerait le sunset à 4200 mètres d’altitude. Autant vous dire que nous avons été émerveillés une nouvelle fois par les couleurs, les paysages et ce moment qui restera gravé longtemps dans nos mémoires. Vous ne pourrez pas vous eterniser en haut du volcan, un ranger veillera à vous faire descendre quelques minutes après le coucher de soleil. N’oubliez pas d’anticiper la demi-heure d’arrêt au visitor center à 2800 mètres pour éviter le mal des montagnes.

Jour 6 : Mahai Ula Beach

Retour à Mahai Ula Beach pour ce dernier jour avant de reprendre l’avion direction l’île de Maui. Notre plage préférée comme dit plus haut et parfaite pour se baigner. Le gros avantage est qu’elle est tout près de l’aéroport de Kona.

 

Vous l’aurez compris, l’île de Big Island à Hawaii aura été un véritable coup de coeur lors de notre voyage et notre début de tour du monde. La diversité des paysages est vraiment exceptionnelle sur l’île de Big Island avec les volcans, les plages, la jungle ou encore la faune et flore.

Conseils Big Island Hawaii

Retrouvez toutes les informations et les conseils pour bien organiser votre voyage sur Big Island sur notre article dédié en cliquant ICI !

Avion

Après un vol depuis San Francisco et une petite escale à Maui (avec la compagnie Hawaiian Airlines),nous sommes arrivés à l’aéroport de Kona qui est l’un des deux aéroports (l’autre est à Hilo) de Big Island. Pour l’anecdote, nos bagages n’ont pas été aussi vite que nous lors de l’escale à Maui et nous les avons récupéré 1h30 après lorsque le vol suivant vers Big Island est arrivé. Le billet nous a coûté 168,20 dollars par personne sans les bagages qui vous coûteront 30 dollars en plus.

Location de voiture

Nous sommes passés par la compagnie Alamo par le biais du site Carigami. Nous avons loué un 4×4 (Jeep Wrangler) pour 222 euros pour 6 jours (c’était 30 euros de plus par rapport à une voiture basique sur la même période). On n’a pas regretté d’avoir un 4×4 car il nous a permis de tout faire sans pression notamment pour monter au volcan Mauna Kea ou d’autres spots comme Waipio Valley ou Green Sand Beach.

Logement

Nous avions pris un logement Airbnb à Hilo pour 207 euros les 6 nuits lors de notre séjour sur Big Island à Hawaii. C’est le logement le moins cher que nous avons trouvé de toutes les îles Hawaïenne. Après il était vraiment sommaire avec une petite chambre privée, une salle de bain partagée et la cuisine aussi. Le fait d’avoir pris qu’un seul logement à Hilo nous a fait faire des économies mais aussi beaucoup de route car l’île est grande. Si vous avez la possibilité, n’hésitez pas à couper votre séjour en deux avec la moitié des nuitées aux alentours de Kona et l’autre moitié du côté d’Hilo.

Dites nous en commentaire si cette île vous donne envie ?

Pauline & Valentin – Instagram : @la_poze

Retrouvez toutes nos aventures sur les réseaux sociaux :

Share this article

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Daniel
    avril 2, 2020

    Bonjour Pauline et Valentin,

    Je te remercie à toi Pauline ainsi qu’à toi Valentin de nous faire partager un magnifique article et photos sur Hawaï que je ne connais pas du tout. Je ne savais qu’il pouvait aussi bien faire chaud et aussi bien froid car j’ai vu de la neige et d’ailleurs je crois avoir vu qu’il y a un observatoire là-bas, si c’est le cas, ça intéresserait bien ma mère qui est passionnée d’astronomie et d’ailleurs elle fait partie d’un club d’astronomie et peut-être qu’un jour ce club pourrait proposer un voyage là-bas mais je pense que le voyage doit coûter cher.

    Bon courage à vous deux durant le confinement.

    A bientôt.

    • la-poze
      avril 2, 2020

      Cette île hawaïenne de Big Island aura été un coup de cœur notamment pour la diversité des paysages ! Oui, en haut du volcan Mauna Kea ce sont des observatoires et c’est d’ailleurs une des activités d’observer les étoiles et les planètes là bas. C’est vrai que le voyage peut coûter cher mais ça doit être magnifique à faire.